Livre de l’imaginaire # 48 : Chroniques d’une sorcière d’aujourd’hui 1

Chroniques-sorciere-aujourd-hui-1.jpg

Prêts à découvrir un livre méconnu, le premier tome de la saga “Chroniques d’une sorcière d’aujourd’hui” de Angèle Delaunois ? “Isabelle” est disponible en librairie aux éditions Michel Quintin au prix de 14,40 euros… Bonne lecture !

Quatrième de couverture :

« C’est alors que je ressentis à nouveau la vibration qui accompagnait SA présence. Je levai les yeux. Bellotte se balançait devant moi, molle comme une grande poupée de chiffon, un peu transparente. Elle était pendue au grand lustre à pendeloques par une écharpe de soie enroulée plusieurs fois autour de son cou. Ses grands yeux noirs me regardaient fixement. Son visage était paisible, presque étonné. Mon Dieu, elle avait l’air si jeune ! »

Max et Isabelle avaient longuement planifié leur voyage en Bretagne, la terre de leur grand-père Legall. À dix-sept ans, ils pouvaient partir sans les parents. Au début, tout a été fantastique. Mais ça s’est gâté le jour où un monstrueux orage les a obligés à se réfugier au Manoir de Bellotte…

Mon avis :

La sortie de la saga “Chroniques d’une sorcière d’aujourd’hui” n’a pas fait beaucoup de remous dans la blogosphère littéraire mais, étant donné mes atomes crochus avec la sorcellerie (atomes qui ne datent pas d’hier, je me rappelle encore avoir acheté un magazine de sorcellerie pour lancer des sorts… à l’âge de 13 ans ! ), j’ai vite ajouté son premier tome à ma wish-list. Ce n’est qu’il y a quelques semaines que j’ai enfin eu le temps de découvrir “Isabelle” (j’ai attendu longtemps avant de le lire, car ce livre est court : 221 pages, donc je devais le garder pour une lecture “de milieu d’après-midi”, j’avais peur de le finir en cours de route si je l’emportais avec moi en cours ou autre), donc voici mon avis à son sujet.

D’habitude, quand je choisis de lire un livre, je me base sur sa couverture pour savoir s’il va me plaire ou pas. Ici, c’est purement et simplement le mot “sorcière” qui a aiguisé mes appétits livresques. Je n’irai pas jusqu’à dire que cette couverture ne me plait pas, mais elle n’est pas assez “magique” pour moi, en fait. Trop sombre, pas assez mystique, elle manque de piquant.

Finalement, après avoir lu ce livre, je trouve que cette couverture correspond parfaitement à son contenu. Non pas que je n’ai pas apprécié ma lecture, mais j’attendais plus de sorcellerie, plus de paillettes, de sorts, d’étincelles, de formules… Et, franchement, Isabelle n’a rien d’une sorcière pour moi, en fait, c’est juste une fille comme vous et moi (si vous êtes une fille, évidemment ! ) qui a un don particulier, mais rien de franchement glorieux. En fait, pour expliquer ma petite déception, il vous faut imaginer cette histoire de “pseudo-sorcière” comme une sorte d’épisode de “Chair de Poule” : il se passe des trucs bizarres, c’est sombre et cela fait un peu peur, mais il n’y a pas de quoi fouetter un chat noir.

Vous l’aurez compris, j’ai été surprise par le contenu de ce livre. Je l’aurais plus volontiers appelé “Un bien trouble passé” ou “Promenons-nous dans les bois” que “Chroniques d’une sorcière d’aujourd’hui”. En fait, limite, j’aurais tendance à dire que cette sorcière d’aujourd’hui ne me donne plus envie d’être une “vraie” sorcière, ce qui est un comble vu mes aspirations irréalistes de jeunesse !

Peut-être suis-je si vindicative car je ne me suis pas franchement sentie “proche” d’Isabelle (ce personnage n’a vraiment rien de particulier)… En tout cas, même si je n’ai pas franchement détesté ce livre (il se lit facilement), je ne vous le recommande pas car il n’a rien d’exceptionnel.

La note de l’addicte : 3 étoiles

Et vous, vous auriez aimé être un sorcier / une sorcière ?

Cliquez pour retrouver ce livre en vente : Chroniques d’une sorcière d’aujourd’hui, Tome 1 : Isabelle

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

4 pensées sur “Livre de l’imaginaire # 48 : Chroniques d’une sorcière d’aujourd’hui 1”

  1. Merci pour ta critique.Toujours intéressant de lire l’avis des lectrice .
    Je vais essayer plutôt de me trouver un triller à la médiathèque pour les vacances 🙂

  2. Tout comme toi, je cherche encore la sorcière lllloll Mais je dois dire que j’ai malgré tout été conquise par ce roman qui m’a fait rêver et avoir des frissons malgré tout 🙂

  3. Bonsoir
    Finalement je me suis pris “Le manipulateur” de John Griham ( que j’ai adoré) et j’ai donc poursuivi avec d’autres livres de l’auteur tout l’été !!

Laisser un commentaire