Livre de chick lit # 47 : Confessions d’une femme séduite – Jennifer Haymore

soeurs-donovan-3.jpg

La romance historique revient cette semaine encore à l’honneur, sur le blog ! L’occasion pour moi de vous présenter le tome 3 de la saga “ Les soeurs Donovan“, dont je vous ai déjà chroniqué le tome 2 l’an dernier. Jennifer Haymore est encore une fois éditée en France par Milady Romance et nous propose, avec Confessions d’une femme séduite, un gros roman de plus de 500 pages… mais à moins de 8 euros. Bonne lecture !

Quatrième de couverture :

Une femme à la mer !
Quand il apprend que sa bien-aimée a disparu dans un naufrage, le capitaine Langley est dévasté. Huit ans plus tard, alors qu’il navigue en mer d’Irlande, il fait une découverte inattendue : Margaret qu’il croyait morte dérive à bord d’un radeau de fortune en compagnie d’un petit garçon. Mais l’impitoyable pirate qui l’a retenue captive pendant des années n’a pas l’intention de lui laisser la vie sauve ni de renoncer à l’enfant qu’elle a pris sous son aile… Will est-il condamné à perdre sa belle une nouvelle fois ?

Mon avis :

L’Angleterre victorienne vue depuis un bateau : il fallait absolument que je découvre ce troisième tome de la saga “ Les soeurs Donovan“, une saga qui met en scène, tome après tome, la lignée féminine d’un couple d’Antigua qui a tout donné pour envoyer ses filles en Angleterre… où elles pourraient trouver un bon mari de bon rang.

Quand j’ai commencé à lire ce livre, “Confessions d’une femme séduite”, il m’a rappelé un autre volume publié par Milady Romance, lui aussi :  “Coeur brisé” de Victoria Dahl (saga “La famille York”). Cette histoire d’un homme qui a perdu le goût de la vie après avoir appris la (fausse) disparition de sa bien-aimée… c’est tout à fait cela, ici. Je vous rassure tout de suite, le côté bâteaux, pirates, enfant à protéger… du livre dont nous parlons aujourd’hui m’a permis de ne pas pour autant m’y perdre et surtout de prendre beaucoup de plaisir à découvrir cette histoire malgré son (prétendu) manque d’originalité.

On s’attache vite au Capitaine Langley, le héros, et à notre disparue revenue d’entre les morts (ou presque, ceci n’est pas de la littérature fantastique ! ), Margaret dite Meg. J’en profite pour vous avertir que, si le tome 2 peut se lire indépendamment des autres volumes, ce livre-là est plutôt à recommander à ceux qui connaissent un minimum l’histoire de la famille Donovan car, pour rappel, Meg, c’est aussi le nom d’emprunt de la soeur jumelle de la vraie Meg, Serena ! Donc le lecteur qui ouvrira ce volume pourrait être perdu en chemin à cause de la confusion…

Je vous disais donc que l’on s’attache vite aux personnages de ce roman (et que l’on aperçoit quelques rapprochements pour ce qui est d’un possible tome 4 parmi d’autres personnages plus secondaires, au passage). Mais ce n’est pas la force de ce roman. Non, ce roman repose sur des bases solides grâce à son originalité : les bâteaux, les voiliers, les premières machines flottantes à vapeur, les enfants conçus hors mariage… et surtout les pirates. En voilà des ingrédients qui, combinés, expliquent le suspense fort de cette romance historique, et expliquent aussi pourquoi j’ai eu du mal à la lâcher (sans parler du côté “Pirates des Caraïbes” du roman ) ! Je n’irais pas jusqu’à dire que le suspense était insoutenable… mais croyez bien que les rebondissements sont nombreux (il y en a même eu un qui m’a laissée sans voix, alors qu’il était finalement assez prévisible… Je me suis fait avoir comme une bleue ! ), ce qui m’a poussée à tourner les pages de mon roman plus vite que mon ombre.

Je dis “tourner les pages” alors que j’ai lu ce roman en PDF. Connaissant la qualité de Milady Romance, je suis certaine que vous apprécierez le livre-objet : belle couverture (mais pas la meilleure du genre), mise en page soignée, livre en format poche pas trop épais (malgré son gros nombre de pages), facile à glisser dans son sac… De quoi poursuivre sa lecture contre vents et marées (sic) !

La note de l’addicte : 5 Etoiles

Et vous, vous aimeriez découvrir l’univers victorien… mais sur un bateau ?

Cliquez pour retrouver ce roman en vente : Les soeurs Donovan, Tome 3 : Confessions d’une femme séduite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

Laisser un commentaire