Livre de bit lit # 43 : Alexia Tarabotti 3 – Gail Carriger

alexia tarabotti 3 sans honte

La saga steampunk “Une aventure d’Alexia Tarabotti : Le protectorat de l’ombrelle” m’avait séduite par sa couverture dès sa sortie, je m’étais donc précipitée pour lire “Sans
âme
“, son premier tome. J’avais adoré cette lecture, et surtout son personnage principal, Alexia Tarabotti, aussi j’ai décidé de citer son nom seulement dans cet article car, franchement, cette série a une long vraiment trop long !

Vous pouvez d’ores et déjà lire mes chroniques sur “Sans âme” et “Sans forme“. Si c’est déjà fait et si vous avez déjà lu ces livres, je vous invite à découvrir le synopsis fait maison de ce troisième tome : “Sans honte” (vendu 16,90 euros en broché chez Orbit – comptez plus d’un an à partir d’aujourd’hui pour qu’il paraisse en Livre de Poche…).

Nous avions quitté Alexia fâchée avec son mari, car elle venait de lui avouer être enceinte et, vu que c’est un loup-garou, il n’est pas censé pouvoir enfanter : il pense donc que le bébé n’est pas de lui. Voilà Alexia de retour à Londres, obligée de vivre honteusement chez sa mère, avec ses “chères” soeurs. Elle n’a plus personne vers qui se tourner, même Lord Akeldama, son ami vampire, n’est plus là… Elle va donc devoir affronter beaucoup de choses, et notamment la honte, toute seule,… ou presque.

L’addicte ne peut qu’aimer…

¤ sa couverture, sublime, qui conjugue encore une fois divinement le girly et le moderne de l’époque victorienne.

¤ son histoire qui nous permet d’avancer considérablement dans l’histoire, que ce soit celle d’Alexia ou celle des surnaturels qui partagent son quotidien.

¤ le fait que, malgré son synopsis assez “naturel” (comprendre pas forcément fantastique), on se retrouve vite dans l’action, et souvent !

¤ ses rebondissements nombreux et variés, dont un qui m’a particulièrement surpris et un autre qui m’a amusé (et va sûrement nous donner du fil à retordre pour la suite).

¤ son personnage principal, Alexia Tarabotti, toujours aussi haute en couleurs et abile à jouer avec les mots.

¤ ses personnages secondaires qui vont l’accompagner dans une épopée riche en rebondissements.

¤ son mélange d’action, d’humour et de fantastique. Il y a peu de sexe dans ce volume.

¤ le fait que cela se lit comme on boit du petit lait : très fluide, l’écriture permet de tourner les pages au plus vite pour vite satisfaire notre soif d’en savoir plus !

L’addicte fronce le nez sur…

¤ le fait que c’est un broché et donc un livre cher.

¤ le fait que le tome 4 m’attend dans un coin et qu’il n’est pas encore prévu au programme de mes lectures !

La note de l’addicte : 5 Etoiles

Et vous, vous aimez le style steampunk, qui mélange le fantastique à l’époque victorienne, comme la saga New Victoria ?

Cliquez pour retrouver ce roman en vente : Sans honte (Le Protectorat de l’ombrelle, tome 3)

Ce livre a été lu avec plaisir, mais aussi dans le cadre du Challenge ABC Spécial Imaginaire 2013 (pour la lettre U).

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

3 pensées sur “Livre de bit lit # 43 : Alexia Tarabotti 3 – Gail Carriger”

  1. Rhaaaa… Maccon!!!
    tu me donnerait presque envie de relire toute la saga!
    Mais bon, il y a le nouveau tome 1 de la nouvelle série de l’auteur qui est sortie en VO, donc je vais me retenir (pour cette fois ^^)

Laisser un commentaire