Le renouveau des jeux d’éveil

À l’origine, les jouets pour enfants étaient rares et fabriqués de manière artisanale. Puis ce secteur s’est démocratisé et l’on a pu observer une véritable déferlante de jouets dans les magasins, avec des prix très compétitifs. Ces jeux sont souvent fabriqués en plastique et à la chaîne, ils suivent les modes et n’ont pas vocation à durer plus de quelques années. Pourtant, en parallèle de ce marché, on trouve désormais de véritables trésors : des jouets fabriqués dans des matières nobles, résistants et aussi beaux qu’amusants. Des jouets créatifs et des jeux éducatifs qui font le bonheur des enfants et de leurs parents.

Les jouets sont indispensables au bien-être de l’enfant. Qu’il s’agisse d’un jeu de construction, de voitures télécommandées, de puzzles ou de poupées, tous jouent un rôle essentiel et contribuent au bon développement de l’enfant. Opter pour des jouets écologiques a de nombreux avantages. Ces jeux sont souvent plus résistants et respectent mieux l’environnement. Éducatifs, créatifs et ludiques, ils permettent de divertir l’enfant sans renoncer pour autant à ses principes et ses valeurs. Si les prix parfois élevés peuvent décourager certains parents, ces jeux ont pourtant l’avantage d’être fabriqués pour durer. Il est ainsi possible de les offrir plus tard à un autre enfant, de les revendre, ou pourquoi pas de les garder pour les futurs petits-enfants. C’est ainsi un véritable investissement.

Ce renouveau du jeu s’inscrit dans une tendance globale, une envie de revenir à des valeurs plus nobles et à un certain respect de la nature. On trouve ainsi sur ces sites qui vendent des jouets design, du mobilier pour enfant et tout ce qu’il faut pour la déco d’une chambre d’enfant. Cette nouvelle manière d’envisager le jeu et l’environnement des tout-petits connaît un grand succès, et les jouets en bois sont parmi les cadeaux de naissance les plus tendance.

Article publi-rédactionnel

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

Laisser un commentaire