La face cachée de la blogueuse, partie 1 : Organisée ?

comment-je-blogue-copie-1.png

J’avais envie de débuter l’année avec une nouvelle rubrique, sur le blog. J’avais envie de répondre aux questions que l’on me pose régulièrement, de rendre mon blog plus “personnel”, de partager avec vous mon quotidien. J’ai donc décidé de vous présenter la face cachée de la blogueuse que je suis. Ma face cachée à moi.

Pour cela, on va tout d’abord essayer de répondre à une question qui revient très souvent : “mais comment tu fais pour publier si fréquemment sur ton blog ? ” !

Des idées d’articles, je n’en manque pas. Il faut dire que cela me semble logique, en tant que blogueuse beauté plutôt axée sur les revues de produit, de vous parler de chaque article qui passe entre mes mains, que ce soit une bonne découverte ou un achat à éviter absolument. Les idées d’articles s’accumulent à longueur de temps… mais je suis comme tout le monde, moi : ma journée ne fait que 24h, je dors (beaucoup) la nuit et j’ai aussi une vie professionnelle bien chargée et une vie privée / sociale qui ne cesse de m’enthousiasmer.

Alors, comment je fais pour avoir, au bout de 3 ans et demi de blogging, plus de 2 230 articles à mon actif, articles qui sont publiés de manière très régulière, même quand je travaille, même quand je suis en vacances, même quand il pleut, même quand je suis alitée suite à une hospitalisation ? Je programme !

organisation-blogueuse.JPG

Je programme mes articles. J’étale mes billets dans le temps. J’évite de vous noyer sous des chroniques littéraires pendant une semaine, puis de ne vous parler que de maquillage pendant la quinzaine qui suit. J’ai un planning. Un planning évolutif qui varie en fonction de ce que j’ai testé récemment, mais aussi (et surtout) de mes envies et, plus rarement, de l’actualité.

Pour commencer, je me suis créé une sorte de trame hebdomadaire (c’est le gros paté bleu sur l’image ci-dessus), que je suis à peu près mais que je change régulièrement. En ce moment, cela fait :

– Lundi = soin,

– Mardi = maquillage,

– Mercredi = culture + brouillon,

– Jeudi = soin,

– Vendredi = beauté,

– Samedi = gourmandise + livre, et

– Dimanche = shopping + plaisirs.

A cet agenda général s’ajoutent des dates particulières, comme la publication du “Tops & Flops” le premier mardi de chaque mois, la présentation de mes routines beauté le 15 (sauf si cela tombe le week-end), le Challenge Coup de Coeur le dernier jour du mois…

C’est ma trame de fond, celle qui me permet d’articuler les articles toute la semaine en variant les plaisirs…

En parallèle, j’ai un fichier Excel dans lequel je liste les articles à venir. Et ma liste comporte des centaines de noms. C’est facile de remplir des lignes et des lignes (chaque colonne correspond à un type d’article comme ceux listés ci-dessus) quand on parle de ses soins testés, des derniers films que l’on a vu, des produits de maquillage que l’on aime bien en ce moment… ! Je n’ai pas besoin d’inspiration, l’inspiration, elle est devant moi chaque matin dans ma salle de bain !

planning-blog.JPG

Il ne reste plus qu’à choisir quels articles placer ça-et-là dans l’agenda. En général, je privilégie les produits qui sont bels et bien finis (pour pouvoir enfin me débarasser des flacons vides) ainsi que les articles reçus en partenariat (que je teste en général au plus vite, par respect pour la marque). Je les différencie dans mon tableau Excel en jouant avec les couleurs. A noter que j’essaie aussi d’éviter les articles trop estivaux en plein hiver (et inversement), mais c’est une variable secondaire.

Au final, cela donne un long planning de trois mois d’avance environ (c’est les premières colonnes de l’image ci-dessus), ce qui correspond à près de 150 articles de prévus : je n’en programme pas plus, vu que j’ai tendance à jouer aux chaises musicales entre mes articles tous les deux mois environ, pour mettre en avant ceux qui me démangent le plus de vous parler… !

Encore faut-il trouver le temps d’écrire tous ces articles ! Ne croyez pas que je me pose pendant toute une semaine et que je cumule les cafés pour écrire non-stop. C’est là que l’organisation prend le pied et que mon système se met vraiment en place.

agenda-blog.JPG

En fait, techniquement, on peut dire que je blogue 24h sur 24, 7 jours sur 7, car, même quand je me douche, j’essaie de mettre des mots sur mes sensations : “ce gel douche, il me rappelle quelle odeur exactement ? “. Je tente de graver dans ma mémoire chaque détail, je les note parfois sur un post-it ou dans un carnet. L’idée, c’est que je vous parle finalement de choses que je connais très bien, à force de les utiliser : coucher mes mots sur le papier ne pose en général pas de problème, à partir du moment où j’ai trouvé l’introduction de mon article (après, ça va tout seul).

Au final, écrire une revue classique ne me prend que 20-30 minutes, à peu près (je pourrais investir plus de temps sur chaque article, mais je déteste me relire…). Et, selon mon emploi du temps, je me pose une soirée devant mon ordinateur, une après-midi pendant le week-end (mais c’est rare)… et j’écris, un ou plusieurs articles à la suite.

Par contre, vu que bloguer doit rester un plaisir, j’écris sur ce qui me chante, en essaynt de suivre mon planning mais en n’en faisant qu’à ma tête, en fin de compte. Le prochain article que je “dois” écrire aura beau être un film, si j’ai envie d’écrire sur l’avant-après maquillage que je vous ai photographié le matin-même, c’est celui-ci qui prendra vie sur mon clavier. Je peux me le permettre vu que mon système me permet d’avoir suffisamment d’avance sur mes publications, suffisamment d’avance pour écrire sur ce qui me plait, ou pour ne rien écrire du tout si je n’en ai ni l’envie ni le temps.

agenda-hebdomadaire-blog.JPG

Il arrive que certains articles ne me donnent pas envie de les écrire. Parce que c’était des produits vraiment désagréables et que j’ai envie de vite les oublier. Ces articles-là, en général, je
les écris au pseudo-dernier moment, c’est-à-dire le week-end précédent la semaine de leur publication. C’est là que mon vrai agenda de publication (là, c’est le Elle Incognito 2014, très pratique avec sa vue hebdomadaire, justement) me sert, il me rappelle que, là, faut vraiment que je me bouge, car il n’y a pas de “OK” dans chaque colonne. Je dois m’asseoir là, tout de suite devant mon ordinateur, que je peux me faire une tasse de thé juste avant pour me motiver.

Ce qui est bien avec les fichiers Excel, c’est le couper-coller qui permet de ne pas gribouiller n’importe comment que j’ai changé au dernier moment la date de publication de tel article. C’est aussi les couleurs que j’utilise pour me dire “OK, t’es en vert, ça veut dire que tu es déjà écrit”.

Ce qui est génial avec le vrai agenda, c’est que, une fois que tu as écrit quelque chose dedans, ce sera moche de le rayer. Aussi, j’écris deux semaines à l’avance les articles à publier sur le blog, ce qui m’oblige par la suite, au lieu de les rayer dans l’agenda, à les programmer sur le blog. Cela me force à m’organiser. Et, finalement, je finis toujours par trouver du plaisir dans mes critiques assassines : cela faut un bien fou de toucher là où tel produit fait mal !

Et voilà, vous savez tout sur mon organisation bloguesque !

Je vous donne RDV d’ici un mois pour découvrir comment je blogue… et surtout où je blogue !

PS : On parlait de temps pour écrire un article, celui-ci m’aura pris plus d’ 1h30, j’espère qu’il vous plaira néanmoins !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

20 réflexions sur « La face cachée de la blogueuse, partie 1 : Organisée ? »

  1. Bonjour,
    Finalement avoir un blog c’est presque un “job” à plein temps ! C’est très intéressant de voir comment tu t’organises. Je suis moi aussi très agenda “papier” car c’est le seul moyen efficace de respecter son emploi du temps et de ne rien oublier !

  2. Je suis vraiment admirative ! C’est bien d’avoir un super planning, encore faut-il réussir à se poser devant l’écran et écrire tout ça !
    J’ai souvent les idées, mais avant que ça ne finisse en un article publié, il se passent souvent beaucoup de temps !

  3. Au début, je faisais à peu près comme toi. Depuis que je suis sur Blogger, j’ai viré l’agenda et le carnet : je programme directement sous blogueur. Par exemple, si je veux écrire sur le Pink Velvet de Lime Crime, je lui cherche une date, et j’y enregistre l’article, titré en majuscule (PINK VELVET). Comme ça, en un seul coup d’un (comme toi avec ton fichier Excel), je vois ce qui est prêt (titre normal, développé, sans majuscules) et ce qui est encore à écrire / peaufiner (titres en majuscules, c’est bien, tu suis). L’avantage de ce système c’est que j’ai bazardé les carnets de note : si j’ai une idée, un détail auquel je pense, j’ouvre le billet “en chantier”, je tape mes deux phrases, je le referme. Idem si j’ai une bonne vanne.

    Par contre, pour les brouillons qui restent désespérément vides par manque d’envie, ma technique est différente de la tienne : supprimer. Si j’ai pas eu envie d’écrire, je vais pas me forcer, c’est que ça donnera pas envie à lire. Donc je supprimer, quitte à y revenir dans six mois 🙂

  4. Ouaaaaa quel organisation :).
    Moi qui ne suis que blogueuse littéraire, j’ai un planning sur lequel j’indique les dates limites de chronique comme ça je sais que maximum une semaine avant le livre doit être commencé. Je note aussi les rendez-vous littéraire pour ne pas publier deux articles de suite. La rédaction des chroniques se fait principalement le weekend parce que la semaine je n’ai pas vraiment le temps :s.

  5. Ah oui dis donc je suis épaté par ton fichier , et le temps que tu passes par articles . Perso je perds beaucoup de temps minimum 1h à 2h par article car entre l’écriture les mots me viennent pas facilement parfois et puis les fautes d’orthographes je me lis relis j’efface retape . Je perds du temps.Heureusement que je m’avance en préparant mes photos.

  6. super article! merci à toi de ttes ces petites révélations d’organisation! en tout cas bravo ! moi aussi je commence à programmer sur le long terme aussi, pour l’instant, j’ai 2 semaines d’avance ! bizzzzzzzzzzzzzzzzzzz

  7. Purée t’es vachement organisée. A côté de toi, je suis grave brouillon 🙁
    J’ai quasiment pas d’article de programmer. J’écris mes articles la veille pour le lendemain.
    En même temps, je ne travaille pas donc j’ai du temps (beaucoup beaucoup de temps) pour bloguer.
    Par contre, quand je travaille, je suis obligée d’en préparer d’avance, car souvent le soir, je n’ai pas envie de bloguer mais de me poser dans le canapé et regarder la TV avec Chéri.
    Sacré organisation en tout cas^^
    Des bisous & belle soirée

  8. C’est cool de savoir comment tu blogues.
    Perso, depuis les vacances de Noël, j’ai l’impression de courrir après le temps et je n’arrive plus à avoir des post d’avance. Lorsque je dois partir là je prépare des post en avance, j’ai un planning que j’écris au crayon à papier pour pouoir changer sans rayer.
    Bises

  9. Je sais pas si c’est parce que je n’ai qu’un bébé-blog ou quoi, mais je suis très impressionnée par ton organisation ! Il faudrait que je songe à faire de même ^^

  10. Par rapport à ta réponse à Psycho… tu peux changer le nom de ton url tu sais 😉 Quand tu reviens sur ton brouillon ou ton article programmé, à côté de l’adresse url sous le titre de l’article, tu as une p’tite icône pour changer l’adresse. J’l’ai déjà fait et ça marche 🙂

  11. Waouh ! Je te félicite pour ton organisation 😉
    C’est tellement réfléchi … ça me donnerait presque envie de te recopier, parce qu’en ce moment… je manque vraiment d’inspiration pour le mien …

Laisser un commentaire