Livre jeunesse # 110 : L’étoile rebelle – Cathy Cassidy

Petite chronique jeunesse pour bien terminer la semaine. L’étoile rebelle de Cathy Cassidy est un roman plutôt pour les ados, mais les jeunes adultes tendance Peter Pan comme moi peuvent apprécier ! Bonne découverte !

étoile rebelle

Quatrième de couverture

A 14 ans, Mouse vit dans un quartier pauvre où il aime taguer les murs la nuit. Alors qu’il se rend à un rendez-vous avec Dave, son assistant social, il rencontre la jolie Cat, rebelle et mystique, dont il ne peut s’empêcher de tomber amoureux. Ensemble, il recueillent un chien abandonné qu’ils prénomment Lucky. Mais lorsqu’ils comprennent que Lucky appartient à l’un des dealers du quartier, les ennuis arrivent, et avec eux, Mouse découvre que Cat dissimule un secret…

Mon avis

Je commence cette chronique de L’Etoile Rebelle, et je m’aperçois que je ne vous ai pas encore parlé de La Belle Etoile, le roman précédent de l’auteure. Ooops ! Comme la reprise du mot “étoile” le laisse présager, il est un peu lié à cette lecture, mais juste un peu : L’Etoile Rebelle se passe quelques années après, et nous permet de suivre un mignon petit personnage qui nous avait tapé dans l’oeil, dans La Belle Etoile : Mouse. Cela plaira aux inconditionnels de l’auteure, mais cela ira aussi très bien à ceux qui veulent découvrir ce roman, L’Etoile Rebelle, en one-shot : vous ne manquez rien ici.

L’Etoile Rebelle, c’est donc un “nouveau” roman de Cathy Cassidy dont je dois vous parler, encore un ! Il faut dire, cette auteure a le chic pour proposer des romans faciles à lire, et qui détendent, c’est légèrement tout ce que je demande à mes lectures du moment, ces derniers temps.

Par contre, je vous avoue, j’ai eu un peu de mal à entrer dans cette histoire-là, car le Mouse, en version adolescent, il est rebelle et pas qu’un peu ! Vu qu’on suit l’histoire de son point de vue, on voit ce qui le rend si rebelle, mais j’ai eu un peu de mal à comprendre comment un si mignon petit garçon puisse devenir si… incompréhensible / incompris. Alors, oui, il vit dans une cité qui n’a rien de sympathique, son passé est trouble, mais je ne sais pas, j’ai eu du mal à me rattacher à ce personnage, et à ne pas avoir envie de lui donner une gifle. Est-ce parce que je suis trop adulte ? Est-ce parce que Cathy Cassidy partage mieux les histoires du point de vue des filles ? Je ne sais que trop.

Toujours est-il que je me suis accrochée et que j’ai pu quand même vite finir ce roman, même si je rechignais un peu à passer du temps avec Mouse. Je voulais savoir ce qu’il allait se passer, comment les grosses embrouilles que Mouse et sa mère doivent affronter seraient réglées. C’était… facile, un peu trop facile même. Même si j’ai eu les frissons par rapport au “personnage” de Lucky, le chien central de ce roman ! J’ai eu beaucoup de mal à comprendre un autre personnage : celui de la voisine, grand-mère, de Mouse, même si elle m’a fait mal au coeur à un certain moment. Son aveuglement… (je me tais maintenant pour ne pas trop vous en dire)

Bref, je ne sais pas, L’Etoile Rebelle m’a paru un peu bancal au niveau de ses personnages. Jusqu’à ce que j’arrive à la fin, et que je sois SURPRISE. Oui, je l’écris en gros car c’est assez rare pour être crié : j’ai été SURPRISE par un rebondissement du livre. J’avais 2-3 soupçons, mais sur toute autre chose, je n’avais pas connecté les points.

J’avoue, le fait que ce livre me surprenne fait que je vous le recommande, car j’avais une impression d’inachevé quant à la description et au réalisme de certains personnages, mais cela s’est plus ou moins estompé après LA découverte. Essayez donc ce roman jeunesse, en plus ce n’est pas comme si c’était un contrat à durée déterminée très long, le fait de le lire, il fait dans les 250 pages !

La note de l’addicte :

4-etoiles

Et vous, cela vous arrive souvent d’être super surpris par un rebondissement dans l’histoire d’un livre ? Jeunesse de surcroit ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.