Ciné Club # 44 : Allez, encore un bon bon télé-film de saison !

Avec le temps, je suis devenue un peu exigeante devant un télé-film de saison… on va le voir ici avec mon avis sur quatre d’entre eux !

télé-film de saison

Vous vous demandez sûrement si j’ai une obsession “télé-film de saison”, si vous ne suivez pas mon blog depuis des années. La réponse est facile : oui ! C’est mon péché mignon de Noël, j’en regarde autant que possible, chaque année ! Avec le temps, je suis devenue un peu exigeante… on va le voir ici avec mon avis sur Mon beau sapin, Le médaillon de Noël, Noël au pays des jouets et Noël à la télévision.

télé-film de saison
mon beau sapin

Mon beau sapin (The tree that saved Christmas, 2014) raconte l’histoire de Molly qui a toujours adoré les sapins de Noël et l’écriture. La voilà assistante dans une maison d’édition, quand elle découvre que la ferme de sapins de Noël de sa famille est en danger.

J’ai regardé ce télé-film de saison uniquement parce qu’il y avait Lacey Chabert au casting ! Si la queen des télé-films de Noël est dedans, il doit être bien, non ? Euh… un peu, en fait. C’est un divertissement plaisant, mais j’ai eu du mal à entrer dedans. J’ai galéré à comprendre le personnage principal, je n’ai pas du tout cru à sa romance. J’ai beaucoup aimé certains visuels cependant, certaines idées scénaristiques… Au final, j’ai trouvé ce télé-film avec Lacey Chabert en deçà de ce qu’elle nous propose habituellement. Parce que ce n’est pas une production Hallmark ?

télé-film de saison le médaillon de Noël

Le médaillon de Noël (The Christmas surprise) est aussi un télé-film de saison de 2014 avec une actrice que j’aime beaucoup : Bethany Joy Lenz (depuis Les Frères Scott). Cela raconte les déboires d’une mère célibataire qui a du mal à joindre les deux bouts et va voir sa vie changer pendant la période de Noël.

Ce télé-film de saison n’est pas vraiment une romance de Noël. C’est plutôt un drame familial qui, fort heureusement, se finit assez bien. Cela m’a mise mal à l’aise au début de mon visionnage car je ne sentais pas forcément l’esprit de Noël dans l’esthétique du film et les soucis qu’affronte Christine. Mais j’ai tenu et finalement bien aimé mon visionnage. Au point de verser beaucoup de larmes à la fin !!! A voir si vous avez le coeur accroché.

noel au pays des jouets

Noël au Pays des Jouets (A very merry toy store, 2017) raconte la rivalerie ancestrale de deux propriétaires de magasins de jouets, qui doivent de rapprocher quand la concurrence manque de les faire fermer boutique.

C’est un télé-film Lifetime avec Melissa Joan Hart. C’est tout ce qu’il me fallait pour commencer mon visionnage… et tenir jusqu’au bout de ce télé-film de très piètre qualité ! La musique est trop présente et aussi trop dramatique et old school (on se croirait devant les Feux de l’amour en 1993…). Les effets spéciaux sont si mal faits que j’en ai encore mal aux yeux : entre l’écran vert quasiment visible et les montages à l’arrache, o dirait vraiment que tout le budget du film est passé dans le casting (c’était sympa de voir Melissa, encore plus quand elle rendait la réplique à l’actrice qui jouait sa tante dans Sabrina). Oh, et je vous ai parlé du personnage du méchant qui est si caricatural que c’est hilarant ? Vraiment, passez votre chemin et que l’on me rende les 1h30 de ma vie que j’ai perdue !

noel à la télévision

Noël à la télévision (Broadcasting Christmas, 2016) où l’histoire d’une jeune journaliste à la télévision qui aimerait animer une émission populaire… et se retrouve en compétition avec son ex, qui lui avait justement déjà piqué un poste par le passé !

Encore une fois j’ai voulu voir ce téléfilm parce que Mélissa John Hart jouait dedans. En plus, son partenaire à l’écran n’est autre que Dean Cain, que vous connaissez sûrement en tant qu’ex-Superman dans Loïs et Clark ! Heureusement, dans Noël à la télévision, le budget a mieux été géré : c’est un joli télé-film de Noël, bien joué, mais qui ne fait pas tant rêver que cela. J’ai aimé quelques-uns de ses décors, mais je n’en ai pas pris plein les yeux hélas. L’histoire est très basique, la romance un peu originale, c’était sympathique à regarder pour quand il il n’y a rien d’autre de sympa à la télé…

Et voilà pour cette nouvelle fournée ! A bientôt pour d’autres télé-films ! Parce que, oui, malgré les déceptions, je poursuis mes découvertes !

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le commenter, le partager ou même à cliquer sur la petite étoile ci-dessous. Merci à vous !

Auteur/autrice : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl, 33 ans, scientifique reconvertie dans la rédaction technique. Toulousaine, ex-expatriée en Angleterre, actuellement à Strasbourg !

Une réflexion sur « Ciné Club # 44 : Allez, encore un bon bon télé-film de saison ! »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.