Déodorants # 17 à 21 : Battle entre Dove, Nivea et Rexona

deodorants-revue.jpg

Je n’aime pas écrire des longues revues sur les déodorants, car ils ont tendance à m’énerver tant ils ne sont pas efficaces. Résultat, dans mon carton de produits finis à chroniquer, j’ai carrément 6 déodorants qui s’entassent, il était temps de les jeter pour de bon donc je prends ma plume et je fonce dans le tas pour 5 d’entre eux.

Pour info, tous ces tests ont été effectués dans des conditions « normales » : il ne faisait pas trop chaud, je ne faisais pas de sport, je ne portais pas un pull au mois de mai… Donc j’attends de ces déodorants qu’ils soient efficaces dans ces conditions classiques, pas vous ?

On commence avec le déodorant au coton « super sec » de Rexona, marque que j’ai achetée sous le nom de Sure en Angleterre (ne me demandez pas pourquoi ils ne l’appellent pas pareil que nous). C’est un gros spray qui promet 48h d’efficacité anti-transpirante. Autant vous dire tout de suite que cela ne fonctionne pas même pendant 12 heures consécutives. Mes aisselles étaient humides, mes tops avaient des auréoles… Pas d’odeur à déplorer, mais ce n’est pas suffisant pour me faire vous le conseiller !

J’aime bien le design des packagings Nivea. Ils ont l’air doux au toucher, et cela m’a fait en tester deux. C’est de plus l’une des seules marques de déo dispo en supermarché ici (tous les Anglais vont à Boots).

Le premier est le spray Invisible Black & White qui promet aucune trace blanche ou jaune sur nos tops blancs ou noirs, et 48h d’anti-transpirant. Vu la promesse anti-trace jaune, j’ai ri jaune en découvrant des auréoles jaunes, qui restent parfois même après lavage, sur mes tops blancs… Inutile de vous dire que mes aisselles étaient humides en quelques heures.

Le second, c’est le spray Pearl & Beauty qui veut rendre la peau des aisselles belle et douce. L’efficacité antitranspirante de 48h est encore une fois une promesse en l’air (c’est déjà un miracle de tenir 6h sans se sentir humide), et j’aurais tendance à vous conseiller de vous épiler les aisselles à la cire pour avoir de belles aisselles, au lieu de miser sur le rasoir.

Enfin, j’ai acheté à deux reprises des déodorants Dove. Bizarrement, je me suis tournée à chaque fois vers le même, Go Fresh pamplemousse et citronnelle, mais un en version spray compressé et l’autre en roll-on.

Si le Dove compressé m’a beaucoup plu par son côté compact (qui coïncide vraiment avec une durée de vite longue), on notera que les 48h d’antitranspirant sont encore une fois un mensonge éhonté vu que mes aisselles transpiraient en quelques heures à peine… et que ce déodorant a une forte tendance à colorer mes tops blancs en jaune…

Meme chose pour le déodorant Dove en roll-on : aucune efficacité anti-transpirante et des tops blancs en coton qui jaunissent à vue d’oeil au niveau des aisselles…

Au final, c’est encore une fois un échec retentissant dans ma lutte contre la transpiration… A jeter sans regrets.

La note de l’addicte pour Rexona et Pearl and Beauty : 1 étoiles

Et pour les autres : 0 étoile

Et vous, vous avez autant de mauvaises rencontres pour vos aisselles ?

Toutes ces marques sont disponibles en France en supermarchés.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Par Cyrielle - rédactrice de Apologie d'une Shopping-Addicte - fan de produits de beauté, de son chat Disney, de thés, de lecture et de séries TV.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager ainsi qu'à le commenter !

4 réflexions au sujet de « Déodorants # 17 à 21 : Battle entre Dove, Nivea et Rexona »

  1. natieak

    Bonjour
    Les déo qui annoncent 48 h, je n’y crois pas ^_^ Je ne sais pas dans quelle condition ils font leurs tests pour arriver à 48 h d’efficacité!! Si déjà ça pouvait tenir la journée…. c’est tout ce que je demande!

    Répondre
  2. Ping : Shopping # 202 : Petits détails pour bien démarrer !

  3. Ping : Déodorants # 23 a 26 : Battle entre Dove, Nivea et Rexona ! - Apologie d'une Shopping-addicte

  4. Ping : Déodorant # 41 : Déodorant spray Invisible Dry compressé - Dove - Apologie d'une Shopping-addicte

Laisser un commentaire