Démaquillants # 28 et 29 : Battle entre Urban Decay et Garnier

demaquillants avis

Je n’avais jamais imaginé, un jour, tester un démaquillant Urban Decay. Pourtant, il y a de bons démaquillants chez Make Up For Ever, son concurrent direct, et Urban Decay proposant des produits de maquillage intenses, il était logique qu’ils nous proposent un produit super-efficace pour en venir à bout en deux-temps trois-mouvements.

C’est au détour d’une session soldes à Sephora que j’ai croisé ce gel démaquillant Clean & Sober. Je vous préviens, il n’est plus disponible à la vente, c’est pourquoi je vous propose de le découvrir avec un autre gel démaquillant, bien plus facile à trouver et bien plus sympa niveau budget : le gel démaquillant purifiant de Garnier !

On commence avec Urban Decay et son gel démaquillant sans huile, si vous le voulez bien. C’est un flacon-pompe violet, très joli, qui contient 100mL d’un produit ayant vraiment une texture gel. Plus gélifié = tu meurs.

Sa contenance est plutôt petite, vu son prix : environ 20 euros, de tête, avant réduction. Vu son volume et sa texture gel, mon flacon s’est vite terminé et je suis heureuse de ne pas l’avoir payé plein pot, j’aurais eu les boules…

Ce produit n’étant pas une huile démaquillante, je n’en attendais pas trop (les huiles sont top pour démaquiller tout le visage et les yeux en moins d’une minute, sans frotter). J’ai trouvé que ce gel était efficace pour retirer le maquillage du teint… mais qu’il peinait à s’occuper des yeux, en particulier du mascara, non waterproof. On notera qu’il ne pique pas les yeux.

Franchement, à ce prix-là et avec la renommée maquillage de Urban Decay, je m’attendais à bien mieux, sur toute la ligne. Il n’est donc pas surprenant que ce produit n’ait pas rencontré le succès et qu’il ait donc été retiré du marché.

On passe donc à l’autre gel démaquillant au banc d’essai : le gel purifiant PureActive de Garnier. Bien plus abordable et facile à trouver, ce produit est plutôt destiné aux peaux grasses à imperfections. Cela tombe bien, c’est mon cas ! Par contre, je vous avoue tout de suite que je n’ai pas trop vu de différence, au niveau de mon acné, entre ce produit et un démaquillant lambda !

Facile à utiliser grâce à son flacom-pompe, ce gel n’est pas si gélifié que cela, même s’il est loin d’être liquide. Il s’applique bien sur le coton et permet de bien démaquiller le maquillage du visage. Par contre, pour les yeux, c’est une toute autre histoire ! Il ne m’a pas piqué les yeux, mais il est clairement inefficace sur les cils et le long des cils. Et je ne parle même pas de maquillage waterproof ! Bonjour, les yeux de panda !

Vu son prix, on pourrait faire pire (cf le gel Urban Decay ! )… mais je préfère vous conseiller, toujours dans votre supermarché, l’huile démaquillante de L’Oréal qui, elle, vaut le détour sans l’ombre d’un doute !

La note de l’addicte pour Garnier : 4-etoiles

Et pour Urban Decay : 2-etoiles

Et vous, vous avez été satisfaites d’un démaquillant sous forme de gel ? Si oui, lequel ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

2 réflexions sur « Démaquillants # 28 et 29 : Battle entre Urban Decay et Garnier »

  1. Merci pour ton avis sur les produits. Personnellement pour le démaquillage des yeux, je suis plutôt adepte du démaquillant biphasé de chez L’Oréal qui enlève tout, par contre pour le teint j’ai aussi une préférence pour les huiles démaquillantes qui sont vraiment très efficaces. 🙂

Laisser un commentaire