Livre jeunesse # 75 : Cupcake Girls 1 – Coco Simon

cupcake girls 1

Est-ce risqué de lire des romans traitant de la gourmandise quand on est censés faire attention à ce que l’on mange ? Vous avez 2h pour rédiger un essai à ce sujet ! Allez, à la place, je vous propose de découvrir ce court roman édité chez PJK : Cupcake Girls 1, La rentrée de Katie, de Coco Simon !

Quatrième de couverture :

Katie entre au collège : une nouvelle école, de nouveaux élèves. Quelle angoisse ! Surtout quand Clara, sa meilleure amie, la laisse tomber dès le premier jour.
Katie se console en croquant dans l’un des délicieux cupcakes de sa mère… et trouve l’idée du siècle. Pour se faire des amies, quoi de mieux que la pâtisserie ?
Le Cupcake Club est lancé !

Mon avis :

La saga Cupcake Girls me tentait depuis sa sortie : j’aime beaucoup les romans jeunesse féminins et je suis une gourmande dans l’âme. J’avais cependant un peu peur de la comparaison avec Les filles au chocolat (une autre saga jeunesse) et Cupcake Club (une saga chick lit)… Force est de constater que, finalement, j’ai pris plaisir à découvrir Katie et ses amies dans ce premier tome, La rentrée de Katie, mais que je n’ai pas été aussi enthousiasmée qu’avec Les filles au chocolat… Explications.

Si Les filles au chocolat est une histoire surtout centrée sur la famille, Cupcake Girls est plus une histoire d’amitié entre jeunes filles, une sororité pour jeunes adolescentes (le public visé est moins mature que Quatre filles et un jean). Il est facile de s’imprégner de l’histoire car, ce qu’il arrive à Katie, la rentrée et la fuite de sa meilleure amie, c’est un phénomène assez courant : on s’est tous retrouvés un jour un peu seul, à l’école / au college / au lycée, et nous sommes nombreux à avoir été rejetés par nos prétendus amis à un moment de notre enfance.

Bref, je me suis facilement mise à la place de Katie et j’ai beaucoup apprécié cela. En sa compagnie, les pages de ce court roman se tournaient toutes seules. Au haut de mes 27 ans, il y a bien eu des moments où j’aurais bien aimé lui donner des conseils, la secouer un peu… mais son immaturité était compréhensible et ne m’a pas trop génêe.

L’histoire est assez basique, mais c’est agréable et frais en bouche, cela détend. Un peu à l’image des cupcakes concoctés par ces filles, du moins dans ce tome. J’ai trouvé qu’il y avait moins d’originalité de recettes et de scenario avec les Cupcake Girls qu’avec les Filles au chocolat, c’est donc plus facile à lire, mais moins attachant, en quelque sorte. Cependant, j’ai passé un bon moment de lecture et cela m’a donné envie de lire la suite. Je vous en parlerai prochainement !

La note de l’addicte : 4-etoiles

Et vous, vous aimez lire ce genre de livre ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire