Crème de jour # 12 : Fluide matifiant – Avène

avene-fluide-matifiant.jpg

Depuis que j’ai changé mon traitement anti-acné en début d’année, je me bats à nouveau contre les boutons et la peau grasse. Aussi, j’ai bien évidemment accepté avec plaisir de tester ce Fluide Matifiant de Avène, une nouveauté de la marque que j’ai testé en parallèle de la  Mousse nettoyante dont on a déjà parlé ici.

Autant le dire cash : pour moi, ce produit n’est pas du tout matifiant. Attention, je ne dis pas qu’il fait graisser la peau, mais je dis qu’il ne combat pas les brillances, pas plus que si j’utilisais un soin non-matifiant ou pas de soin du tout. Ma peau est grasse au départ, physiologiquement parlant : avec ce soin, elle reste grasse, elle brille de plus en plus au long de la journée, elle ne fait pas rêver, elle me fait cauchemarder.

Alors oui, certes, Avène est une bonne marque de cosmétique, donc pas de nouveaux boutons à l’horizon avec ce soin non-comédogène qui a une texture assez sympa : fraîche, facile à étaler, qui ne laisse pas de fini gras et hydrate vraiment… Le tout pour un prix assez raisonnable (une douzaine d’euros) dans un emballage bien pratique qui évite les infections bactériennes, mais qui n’est pas facile à vider entièrement. Mais je ne peux certainement pas conseiller ce soin aux filles qui souffrent vraiment de peau grasse, car il n’est pas efficace !

La note de l’addicte : 3 étoiles

Et vous, vous aimez la marqueAvène ?

Retrouvez les soins Avène, et notamment ce Fluide Matifiant, en vente en parapharmacies.

Merci quand même à Roseline pour ce test.

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

5 réflexions sur « Crème de jour # 12 : Fluide matifiant – Avène »

  1. Bonsoir

    Alors Avène je connais certains produits que je trouve super a l’heure actuel seulement le nettoyant moussant à la maison et encore c’est chéri qui l’utilise le plus souvent .
    Leur gamme anti rougeurs me tente beaucoup et leur masque hydratant aussi.

Laisser un commentaire