Cotons démaquillants # 10 : Gant démaquillant – Lapiglove

lapiglove.jpeg

Ayant la fibre écologique, j’essaie de limiter ma consommation de produits jetables. Si j’avoue toujours utiliser des mouchoirs en papier, j’amène mon propre mug au travail (au lieu d’utiliser les verres en plastique disponibles), j’emporte toujours une serviette en tissu dans mon lunch bag et je me démaquille avec des cotons lavables. Mais les cotons lavables requièrent l’utilisation d’un produit démaquillant… Et si, au contraire, on se passait de celui-ci ?

C’est l’idée « folle » de Lapiglove : nous proposer un gant de démaquillage en microfibres, lavable, qui démaquille sans utiliser ni lait, ni huile, ni produit biphasé… On doit juste passer le gant sous l’eau claire et ensuite se démaquiller.

avant-apres-lapiglove.png

Quand j’ai lu cette description du mode d’utilisation, je me suis dit que cela pourrait convenir aux personnes qui se maquillent peu : un peu de crème teintée, de fard à paupières et de poudre, c’est facile à démaquiller. Mais qu’en est-il de ma routine make-up qui comporte une dizaine de produits, fond de teint, correcteur et mascara inclus ? Et quid de mes maquillages plus rock, à base de crayon khôl waterproof ou autre eye-liner bien foncé ?

Mon gène de scientifique n’a fait qu’un tour, je me suis proposée comme cobaye pour cette expérience. J’ai reçu le gant de voyage Lapiglove, une mini-version du gant de démaquillage classique de la marque… et j’ai été comblée !

lapiglove-avant-apres.png

Comme vous pouvez le voir via les deux avant-après que j’avais partagé sur Instagram et Twitter, cela marche dans les deux cas de figure : maquillage complet mais léger, maquillage sombre et waterproof. Quelques secondes suffisent pour ôter toute trace de maquillage : une dizaine seulement pour le maquillage soft, une vingtaine pour éviter les yeux de panda du démaquillage rock !

Après utilisation, il suffit de laver son gant au savon pour effacer le gros du maquillage. Personnellement, une fois par semaine, je le mets à la machine (éviter l’adoucissant) de manière à retrouver un gant tout blanc.

Je tiens a préciser que, comme toute beauty-addicte qui se respecte, je n’ai pas gratté ma peau pour me démaquiller : j’ai juste passé le gant sur mon visage. La preuve, je n’ai pas le teint rouge sur les photos (et je n’allais quand même pas risquer de faire graisser mes pores plus vite, non mais ! ). C’est donc un produit parfait pour toutes, mais surtout pour les peaux sensibles qui ne supportent pas les produits cosmétiques.

Lapiglove vend le gant de taille classique et mon gant de voyage dans un kit qui coûte seulement 16 euros. En bonus, on nous offre un turban pour éloigner les cheveux du visage. Selon moi, c’est vraiment le bon plan démaquillage du moment, c’est écologique, économique, 100% made in France, doux pour la peau et efficace, que demander de plus ???

La note de l’addicte : 5 Etoiles

Et vous, vous avez envie de tester ce gant démaquillant Lapiglove ?

Retrouvez les gants démaquillants de la marque en vente sur le site de Lapiglove.

Merci beaucoup à Karen pour ce test !

 Rendez-vous sur Hellocoton !

Par Cyrielle - rédactrice de Apologie d'une Shopping-Addicte - fan de produits de beauté, de son chat Disney, de thés, de lecture et de séries TV.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager ainsi qu'à le commenter !

7 réflexions au sujet de « Cotons démaquillants # 10 : Gant démaquillant – Lapiglove »

  1. Djahann

    ça me tente assez ce gant. Toutefois, je me dis que si on économise en déchet par rapport aux cotons classiques, on gaspille de l’eau pour le nettoyer à chaque fois ! Bon, mais c’est vraiment chipoter !

    Répondre
  2. bbeybouh89

    waah quel efficacité, mais je n’en doutait pas du gant démaquillant, j’ai pu en tester un et c’est adopté

    Répondre
  3. Isabelle de Guinzan

    J’avoue que j’étais hyper sceptique sur les gants… J’avais un peu l’impression qu’on nous prenait pour des quiches là : non mais un simple gant !! Mais alors, après avoir lu plusieurs revues positives et maintenant la tienne, je me dis qu’il y a bien un plus là dedans et que les microfibres doivent bien faire le boulot… A tester !

    Répondre

Laisser un commentaire