City guide # 1 : Londres, partie 1 (les incontournables)

buckingham palace memorial victoria

Oh ce que j’ai hésité avant d’ouvrir cette nouvelle rubrique ! Vu que je ne vis pas à Londres (mais à Exeter, c’est dans le Sud-Ouest de l’Angleterre), je ne me sentais pas à ma place pour vous parler de cette ville que j’adore. Jusqu’à ce que je réalise que l’on connaît généralement mieux les villes où l’on ne vit pas, parce que, bon, le métro-boulot-dodo ne permet pas de faire beaucoup de visites…

Bref, aujourd’hui, je me lance dans la création d’un city guide londonien sur le blog. Et pour cette première étape, je vous propose de (re)découvrir les incontournables de Londres. En route !

parcours londres incontournableA chaque fois que je viens à Londres avec de nouvelles personnes, je perfectionne mon petit tour des incontournables. L’idée, c’est de faire le parcours suivant, à pied : Piccadilly Circus – Green Park – Buckingham Palace – Saint-James’s Park – Westminster Abbey – House of Commons – Big Ben – London Eye. Dans un sens ou dans l’autre.

picadilly circusPiccadilly Circus, c’est l’équivalent du Time Square new-yorkais. Un centre névralgique où on ne sait pas où donner de la tête avec les écrans géants, la statue d’éros sur la fontaine Shaftesbury Memorial ou le ballet incessant des touristes…

On continue vers Green Park en longeant la Piccadilly (c’est le nom de la route). Au passage, on peut entrer dans la plus grande librairie d’Europe, elle appartient à la chaîne Waterstones. Plus loin, notez combien la France est à l’honneur avec les boutiques Maille (oui, la moutarde ! ) ou Ladurée (les macarons y ont le même goût qu’à Paris).

fortnum and masonUn petit tour à Fortnum & Masson s’impose : à la manière des Galeries Lafayette ou du Printemps à Paris, depuis 1707, ce department store fait rêver avec ses étals de thés et de petits gâteaux (au rez-de-chaussée). Si vous avez un petit creux ou envie de boire un thé sur place, n’hésitez pas, c’est à peine plus cher qu’ailleurs dans la capitale.

On continue notre route sur Piccadilly et on croise alors le Ritz. Juste après se trouve la station de métro Green Park qui dessert, c’est logique, le parc éponyme. Après l’agitation du centre-ville, cela fait du bien de se retrouver au vert. Traversons donc ce parc de 19 hectares. On peut tenter d’apercevoir, sur la gauche, de belles demeures et notamment Spencer House (de la famille de la princesse Diana) et Lancaster House. Au bout du parc, toujours sur la gauche, on aperçoit Clarence House, là où vit le Prince de Galles.

Il ne vit donc pas loin de maman car, justement, en face se trouve le mémorial Victoria et Buckingham Palace.

memorial victoriaLe mémorial Victoria est la fameuse, et énorme, fontaine sur le rond-point. Ne pas hésiter à tourner autour pour voir la statue de la reine Victoria assise sur son trône, au-dessous d’un bronze représentant le personnage Victoire de la Rome antique.

buckingham palaceElle fait face à Buckingham Palace, la demeure de la reine d’Angleterre, qu’il est possible de visiter (en partie, évidemment, et sur réservation). Inutile de vous dire qu’il y a toujours foule de touristes (et énormément de Français), il va falloir se rapprocher des grilles pour réussir à prendre en photo les gardes impassibles. A noter que, de avril à octobre, tous les matins à 11h15 (sauf très mauvais temps), il y a un protocole d’une heure pour le changement des gardes. Le reste de l’année, c’est un jour sur deux. Franchement, c’est sympa à voir, mais à ne faire que si vous avez le temps et la patience.

Attention, je vais casser un préjugé : si l’Union Jack, le drapeau britannique, est accroché au-dessus de Buckingham, il n’y a personne à la maison ! Par contre, si la reine est présente, son drapeau personnel sera dressé (c’est un drapeau en grande partie rouge et doré, il s’appelle Royal Standard).

Il est temps de continuer notre route en direction du parc de Saint-James. Une autre escale de verdure, un haut lieu de la nature : les touristes sont si nombreux que les écureuils, gris, n’y sont pas farouches, ils peuvent carrément vous monter dessus ! La présence de cygnes aux abords du lac est banale, vu que c’est le symbole de la reine, vous pourrez peut-être voir des cygnes noirs si vous avez de la chance…

En longeant le parc du côté de Birdcage Walk, on a une belle vue sur Big Ben, avec une cabine téléphonique rouge juste au-dessous. Mais je vous conseille de tourner un peu avant et d’emprunter les Cockpit Steps pour apprécier la beauté des portes et des façades de Old Queen Street et Queen Anne’s Gate.

westminster abbeyTraversons ce petit quartier d’affaires (costumes trois-pieces en journée) pour se retrouver en face de l’entrée principale de Westminster Abbey. C’est dans cette église d’influence gothique que William et Kate se sont dits oui.

big benImpossible de rater la tour contenant Big Ben (Big Ben est en fait le nom de la cloche) qui se dresse juste là, sous nos yeux. Elle est accolée à la House of Commons. Vous voulez une photo avec un bobby sympa ? Le policier anglais juste devant l’entrée de Big Ben à l’habitude… D’ailleurs, en parlant de photo, des cabines rouges et autres panneaux d’accès au métro (Underground) sont disponibles un peu partout. On notera aussi qu’il est possible de tout visiter, ou presque, en Angleterre, mais que Big Ben ne se visite que si vous êtes résident du pays.

london eyeIl est temps de prendre le large et de se diriger vers le fleuve Tamise (Thames en anglais) qui n’est pas particulièrement intéressant en lui-même… mais qui dévoile sur l’autre rive la fameuse grande roue London Eye (27 pounds par personne pour 30 minutes dans les airs, à vous de voir si cela vaut le coup). En traversant le pont, pensez à vous retourner pour prendre Big Ben et House of Communs en photo sous toutes leurs coutures.

Durée du parcours : deux heures en prenant son temps (et plein de photos). Comptez bien plus si vous voulez visiter quelque chose…

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires sur « City guide # 1 : Londres, partie 1 (les incontournables) »

  1. C’est vraiment sympa la série d’articles que tu commences. Je rêve depuis des années d’aller à Londres et je tanne mon copain pour y aller (sauf qu’il ne veut pas sortir de ses vosges -_-). Je vais enregistrer ton article car je suis sure qu’il me sera utile au moment venu, avec ce circuit.

  2. Quand ma fille y avait fait un tour lors d’un séjour linguistique, elle m’avait rapporter beaucoup de photos.
    Il faudrait que j’y fasse un tout aussi un jour ^_^

  3. Super parcours! Je me le note pour mai !! Je vais essayer de revoir tout mon programme pour mes 4 jours sur Londres. Ton article tombe à pic ! Merci beaucoup ♥

    xx

  4. Cet article est vraiment très intéressant, du coup ça me donne encore plus envie de re-découvrir Londres que je n’ai pas eu l’occasion de revoir depuis mon voyage scolaire de 3eme (j’ai 28 ans maintenant !)
    Bisous

Laisser un commentaire