Cire # 11 : Bandes de cire froide (sans frotter) – Nair

cire froide sans frotter nair

Dès que j’ai appris l’existence des bandes de cire froide Nair que l’on sépare et utilise sans frotter, j’ai voulu les essayer. Cette innovation était en effet la bienvenue car cela prend du temps et de l’énergie de réchauffer ainsi nos bandes de cire, chose que je fais quasiment tous les mois depuis plus de 10 ans ! Bravo pour cette bonne idée, Nair !

En attendant de recevoir ces bandes de cire Nair sans frotter et donc de pouvoir les tester, j’ai donc laissé pousser un petit peu les poils de mes gambettes pour leur permettre d’être prêtes le jour J. Aussitôt reçues, aussitôt testées, voici ce que j’ai pensé de mon test…

Déjà, j’ai été séduite par le grand nombre de bandes que contient cet étui : il y en a pas moins de 40 (20 duos de 2 bandes face-à-face). Ma cire est à la fleur de cerisier et à l’huile de riz, elle est d’influence japonaise, on dirait ! Elle ne sent pas mauvais, mais je ne reconnais pas du tout l’odeur des fleurs de cerisier, hélas. Je ne saurais trop vous dire de ce qu’il en est pour la version lavande…

On passe au test. Difficile de se séparer de ses bonnes habitudes, j’ai dû au début me forcer à ne pas frotter mes bandes ! Elles se séparent plutôt facilement sans être frottées, c’est un progrès ! Je vous recommande de le faire via la zone blanche la plus large de la bande, ceci-dit, c’est plus facile.

J’applique alors la bande sur mes jambes aux poils moyennement courts, en la lissant dans le sens de la pousse du poil et en laissant la grosse zone blanche là ou je vais retirer la bande plus tard (vers le bout du poil, donc). Je sens que la cire colle moins à ma peau, et donc à mes poils, que d’habitude. J’imagine que c’est parce que la cire n’a pas été chauffée par les frottements.

Le temps d’appliquer la seconde bande sur mon autre jambe et je suis prête à retirer la première bande ! Je vous le dis tout de suite, il n’y a pas de différence dans le retrait des poils quand la bande est toute neuve : absolument tous les poils sont retirés. Et cela ne fait pas plus mal que d’habitude.

Par contre, j’ai trouvé que ces bandes étaient moins réutilisables que d’habitude. Je vous explique. On est censés pouvoir replier la bande sur elle-même, apres la première utilisation, et donc la réouvrir pour l’utiliser à nouveau. J’ai pu le faire 3 fois environ par jambe, pas plus, car après, la cire collait carrément moins à la jambe et donc perdait de son efficacité épilatrice. Avec les précédentes bandes de cire Nair, je pouvais réutiliser 2 fois de plus chaque bande. C’était plus économique.

Donc on va faire le calcul pour comparer le coût de l’épilation Nair selon que les bandes soient à frotter ou pas. Les deux versions (avec frottement / sans frottement) sont disponibles au même prix (8 euros environ) pour 40 bandes. Vu que l’on utilise 4 fois en tout chaque bande nouvelle génération, contre 6 fois les anciennes bandes, c’est comme si on utilisait 160 bandes sans frotter contre 240 bandes en frottant pour le même prix. Cela revient donc maintenant à 5 centimes la bande au lieu de 3 centimes, avant.

A vous de voir si cela vaut le coup, ou pas, d’arrêter de frotter vos bandes. Perso, je suis indécise sur le coup. J’étais tellement contente de cette innovation que je suis un peu déçue, en fait, de ce que l’on perd.

La note de l’addicte : 3-etoiles

Et vous, vous attendiez cette innovation de bandes de cire sans frotter ?

Retrouvez les produits Nair en vente en GMS.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

1 réflexion sur « Cire # 11 : Bandes de cire froide (sans frotter) – Nair »

Laisser un commentaire