Après-shampooings # 14 et 15 : Battle entre deux produits Desert Essence !

AS desert essence

Quasiment un an après mon avis sur les shampooings Desert Essence pour cheveux gras, je finis les après-shampooings coordonnées de la marque, et voici mon avis à leur sujet !

Nous avons là le Revitalisant à l’arbre à thé citronné et le Revitalisant régénérateur au melaleuca (c’est de l’arbre à thé non citronné).

Déjà, il faut saluer leur longue durée de vie, conséquence d’un espacement général de mes lavages de cheveux (merci les shampooings sans sulfates ni silicones) et du fait que je ne les ai utilisés que sur mes longueurs et pointes, mes longueurs étant plutôt courtes ces derniers mois. Comptez 6 mois environ pour le citronné (contenance de 237mL) et 10 mois pour le non-citronné (qui fait presque 400mL), à raison d’une utilisation tous les 4 jours.

Franchement, je suis fan de l’odeur de ces deux après-shampooings, ils sentent vraiment l’arbre à thé (et le citron en plus pour le premier). C’est agréable sous la douche.

J’aime aussi le fait qu’ils soient super efficaces pour démêler mes cheveux et les rendre tout doux. Cet effet reste même apres rinçage (qui est très rapide), mes cheveux sont plus faciles à discipliner par la suite.

Par contre, j’ai trois gros bémols envers ces deux produits.

Le premier est bien sur le fait qu’il n’est pas possible de les acheter en France. On doit passer commande sur Iherbs ou Vitacost, ce n’est ni pratique ni économique.

Le second vient du fait que, justement, en commandant ces produits depuis les Etats-Unis, on n’a pas accès à la liste complète des ingrédients qui les composent (les lois américaines…). Ce qui n’est pas pratique quand on cherche à éviter à tout prix un composé. Justement, parlant composition ici, il y a vers le haut de la liste le behentrimonium chloride qui ne me plait pas… surtout sur un produit capillaire qui, une fois rincé, pourrait rentrer en contact avec ma cicatrice ouverte en bas du dos…

Enfin, la version citronnée est bien mieux. C’est d’ailleurs une version plus récente de l’après-shampooing. Non contente de sentir meilleur (j’aime les odeurs de citron), elle est dans un flacon que l’on peut vraiment finir jusqu’à la derniere goutte (ce qui n’est pas le cas de l’autre produit). La contre-partie étant le prix au litre qui est inversement proportionnel à sa génialitude : 17 pounds le litre pour le citron, contre 10,5 pounds le litre pour le non-citronné…

Au final, j’aime ces produits mais je ne suis pas certaine que cela vaille le coût de les acheter…

La note de l’addicte : 4-etoiles

Et vous, vous avez déja passé commande sur Iherbs ou Vitacost ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

Laisser un commentaire