Mes produits préférés # 3 : En 2015

Je ne vous le cache pas : je suis déjà nostalgique de l’année 2015. Non pas qu’elle m’ait (ou nous ait) réservé beaucoup de belles choses, j’ai juste l’impression d’être passée à côté, tant elle a filé à une allure folle – malgré mon surplus de temps libre depuis août… C’est d’ailleurs de pire en pire chaque année, cette impression de courir après le temps, d’en manquer, de ne pas profiter de l’instant présent. Je rêve de plus en plus d’avoir le Retourneur de Temps d’Hermione…

soins 2015

Lire la suite de “Mes produits préférés # 3 : En 2015”

Mes produits préférés # 1 : En 2013

Victory_podium.png

2013 se termine et, après moults hésitations, je me décide à élire mes produits préférés de cette année. Que ce soit des nouveautés ou pas, je ne pourrais pas m’en passer… alors autant vous les conseiller deux fois plutôt qu’une ! Via cette rubrique que j’espère annuelle, on pourra Lire la suite de “Mes produits préférés # 1 : En 2013”

Truc # 27 : Kit Eco Net de Débarbouillettes – Les Tendances d’Emma

kit-eco-net-tendances-emma.jpg

Reçues il y a quelques mois, il serait peut-être temps que je vous parle des débarbouillettes
 Les Tendances d’Emma qui font partie de mon quotidien plutôt deux fois qu’une !

Débarbouillettes, terme peu connu ici en France, mais très courant au Québec où il s’agit d’une sorte de carré de tissu cencé servir de gant de toilette pour… se débarbouiller le visage ! CQFD.

Oui, mais, moi, je ne me débarbouille pas le visage avec un gant, j’utilise mes mains, tout simplement, bien moins sujettes aux infestations de microbes… Aussi j’ai utilisé les Débarbouillettes  Les Tendances d’Emma comme celle-ci le prescrit sur son site : en guise d’essuie-tout !

Essuie-tout.

Essuie la salle de bain où, après avoir pris une douche, tout est bien trempé comme il faut.

Essuie mon bureau-coiffeuse qui en voie de toutes les couleurs de maquillage…

Essuie mon visage en tapottant doucement, après la douche ou le nettoyage du visage.

Essuie le thé que je viens de renverser sur la table.

Essuie le miroir plein de buée après un bain.

Essuie les légumes tout juste lavés.

Essuie même la transpiration qui coule sur mon front en pleine canicule.

Et attrape même la poussière sur mes étagères !

Oui, les débarbouillettes Les Tendances d’Emma, cela sert à tout ça. Et à bien plus encore en fonction de vos besoins !

Le kit Eco Net vaut 30 euros et contient, dans une belle boite en bois, 15 débarbouillettes et un filet en coton. Mes débarbouillettes sont en bambou coloré (rose, bleu, vert, violet…) mais existent aussi en bambou écru ou coton bio.

Le must du bambou, c’est sa super absorbance en eau, bien supérieure au coton ou à l’essuie-tout classique : une débarbouillette = cinq feuilles de Sopalin ! C’est donc non seulement écologique, mais aussi économique sur le long terme.

Une seule débarbouillette peut servir à chacune des actions citées ci-dessus, sauf l’essuyage de la salle de bain qui en nécessite deux propres après essorage du maximum à l’éponge (quand je vous disais que c’était bien trempé après mon passage).

Vous l’aurez compris, je suis séduite par mes débarbouillettes qui ne me quittent plus et partiront sans nul doute en Angleterre avec moi (à nouveau). Je regrette simplement que le kit Eco Net soit si cher. Il pourrait l’être moins et ne comporter que 10 débarbouillettes, ce qui serait tout aussi utile car, rappelons-le, une seule débarbouillette est déjà très pratique !

La note de l’addicte : 5 Etoiles

Retrouvez les débarbouillettes Les Tendances d’Emma en vente sur le site de la marque. Pour info, le lot de 5 débarbouillettes est dispo au prix de 11 euros, un prix bien plus agréable, n’est-ce pas ?

Merci à Emmanuelle pour ce test !

Shopping # 137 : Ecolo ou pas écolo ?

J’ai toujours eu la fibre écolo, bien avant que cela ne devienne une mode. Je râlais quand les gens laissaient la lumière allumée derrière eux, quand on laissait se périmer de la nourriture, quand je voyais des trucs jetés dans la rue… Vers l’âge de 14 ans, j’ai même co-organisé un ramassage de détritus dans une forêt ! Lire la suite de “Shopping # 137 : Ecolo ou pas écolo ?”

Cotons démaquillants numéro 4: Carrés lavables bifaces – Les Tendances d’Emma

10-carres-lavables-demaquillants.jpg

Il serait peut-être temps de vous parler de la troisième et dernière variété de cotons lavables que j’ai testé récemment! Après vous avoir conseillé les carrés en bambou et les carrés en tencel, je gardais la silence car cet article donne la réponse à la question du concours! Maintenant qu’il est fini, je peux enfin clore mon avis sur les produits Les Tendances d’Emma (avant de passer à un comparatif avec d’autres cotons, mais on verra ça plus tard)!

Les carrés lavables bifaces ont une face en coton bio (pour un démaquillage énergique) et une autre en molleton de coton bio (plus douce). Ils sont vendus sur le site Les Tendances d’Emma au prix de 17,50 euros les 10 carrés ou 28 euros dans le Kit Eco Belle Médium Bois (15 carrés + 1 filet de lavage + 1 boite en bois de rangement).

(Attention, la photo n’est pas la bonne, j’attends de pouvoir être chez moi de jour pour en faire une bonne!)

L’addicte ne peut qu’aimer…

¤ Déjà, j’ai craqué pour sa marque qui est au point en terme de développement durable de A (écologie) à Z (social): voir LA.

¤ Ensuite, j’ai adhéré au concept des cotons lavables, que ce soit pour le démaquillage, le nettoyage de la peau à l’eau micellaire ou le lotionnage! Je ne parlerais que de la partie démaquillage par la suite, mais sachez que j’ai essayé aussi ces carrés lors des autres étapes de mon rituel beauté et que j’ai été tout aussi conquise.

Il faut savoir qu’on peut glisser ces carrés dans la machine à laver alors qu’elle est pleine. Ils y prennent
pas de place dans le filet de lavage aussi, c’est donc vraiment écologique! Moins de pollution, pas plus d’utilisation d’eau = 100% écolo!

¤ Les carrés bifaces sont disponibles uniquement en coloris écru. Cela me va parfaitement, ils sont vraiment beaux, notamment avec le petit côté brillant de la face en coton bio!

La composition des deux faces est la même, c’est juste la manière dont elle est traitée qui diffère. On a
donc 100% de coton bio, avec des fils certifiés GOTS pour chaque face!

Ils promettent un démaquillage doux pour la face molletonnée et plus énergique (une sensation de peeling) pour la face en coton éponge. Je trouve cela très pratique car, autant, pour mes yeux, je préfère largement la douceur, autant, pour le visage, un petit peeling quotidien ne fait pas de mal à ma peau grasse qui a tendance à être granuleuse.

Avec la face molletonnée, je n’ai jamais eu un démaquillage aussi doux de ma vie (quoique, les autres carrés
de la marque le sont presque tout autant!). Ils n’agresseront pas la peau sensible (des yeux ou du visage, selon où vous les utilisez).

Avec la face éponge, le contact est toujours plus doux qu’avec des cotons jetables de supermarché, mais je
sens bien que ça frotte un peu ma peau, même si elle n’est pas rouge du tout après le démaquillage!

Dans tous les cas, le démaquillage est parfait. Alors, certes, encore faut-il avoir un bon produit démaquillant afin de ne pas avoir à frotter la peau pour se démaquiller à fond, mais on aurait le même soucis avec des cotons jetables! Personnellement, j’ai testé ces carrés avec tous les types possibles de démaquillants (solide huileux, liquide aqueux, liquide lacté, liquide huileux) et j’ai toujours été aussi bien démaquillée qu’avec des cotons lambda. Un seul carré suffit à se démaquiller les yeux et le visage.

J’ai eu l’occasion de tester chaque carrés plusieurs fois aussi je peux vous dire que, même après 5 lavages (à 30-40°C en cycle doux), ils sont intacts, toujours aussi doux d’un côté et un peu rèche de l’autre (et toujours aussi écrus!).

L’addicte fronce le nez sur…

¤ Le fait que le kit coûte 28 euros semble carrément fou comparé aux prix des cotons jetables, mais, voyons
donc ce calcul fait maison :

Les Tendances d’Emma: 15 carrés lavables utilisables environ 400 fois (selon le site) = 6000 démaquillages à 28 euros soit 0,0047 euros par démaquillage.

Auchan premier prix: 120 cotons jetables et j’en utilise environ 4 par démaquillage avec les mêmes produits
démaquillants = 30 démaquillages à 0,47 euros soit 0,016 euros par démaquillage. Les chiffres parlent d’eux-même, non? Allez, on l’écrit quand même: les carrés bifaces sont à trois fois moins cher que des cotons lambda de premier prix!

Et encore, on a pas fait la comparaison avec le lot de 10 carrés bifaces au prix de 17 euros…!

La note de l’addicte: 5 Etoiles

Donc je valide une boite pratique, un filet pratique et des cotons bifaces lavables, extra doux pour se
démaquiller d’un côté, pour un démaquillage un peu plus énergique de l’autre, mais toujours avec une efficacité parfaite!

Vous pouvez aussi dès à présent vous ruer sur le site Les Tendances d’Emma pour découvrir ces carrés lavables !

Un grand merci à Emmanuelle pour cette découverte!