Rituel maquillage # 5 : Août 2013 (spécial teint – spécial été)

SAM_6591.JPG

(Petite photo du look final

pour vous éviter d’avoir en miniature

sur les réseaux sociaux

ma tête pas maquillée ! )

Vous avez vu le titre et vous vous êtes dit : “Super, on va apprendre comment mettre en valeur son bronzage estival avec le rituel maquillage spécial teint – spécial été de Cyrielle ! “. Euh… non !

Déjà, parce que je n’ai pas eu trop l’occasion de me mettre au soleil, ces dernières semaines, et que même quand je reviens de deux semaines en Andalousie, je reste blanche. Mais aussi parce que ma vraie lubie estivale, c’est d’avoir un teint net, sans défaut alors que : 1) j’ai pas eu le temps de me mettre au soleil, j’ai pas pu me prémunir contre les boutons (au moins, j’aurais pas d’effet rebond ! ), 2) avec la chaleur, ma peau grasse transpire vite, le teint est soit humide soit luisant de sébum (miam ! ), 3) mon chat a fait pipi sur mon clavier (private joke inside).

Bref, vous l’aurez compris, la règle de base de l’été, pour moi, c’est d’avoir le teint mat ET de faire oublier mes imperfections !

Le rituel maquillage que vous allez voir n’est pas encore parfait, mais comparé au début du mois, il y a du mieux, du mieux que mieux, même ! Est-ce que j’aurais enfin trouvé le combo parfait pour matifier ma peau ? Presque, hallelujah !!!

Mais avant de parler de ce qui fait plaisir… il faut que je vous montre mon visage avant maquillage. Celui qui fait peur avec des boutons par milliers, la peau irrégulière comme jamais, les pores dilatés et tout, et tout… Respirez un bon coup, je vous aurais prévenus, ce n’est pas beau à voir…

peau-nue-rituel-maquillage-avant.JPG

Alors, comment on fait pour tenter d’améliorer cette catastrophe ? On mise à fond sur le travail du teint, quitte à ressortir des produits qui m’avaient convaincus il y a plus d’un an et dont il ne me reste qu’un tout petit fond (les packagings toujours rebondis sont trompeurs) : j’en profite tant que je peux…

armes-teint-aout.JPG

Première étape : le travail du teint.

Avant toute chose, j’hydrate mes lèvres avec le stick lèvres Rêve de Miel de Nuxe, que je suis
aussi en train de finir.

Puis je me jette sur ma Base Nude Hydra-Mat de By Terry qui m’avait déjà comblée en 2011 avec son efficacité pour unifier et matifier ma peau, et faire tenir plus longtemps mon maquillage.

Après en avoir déposé une bonne couche, j’applique la  Crème Teintée Minérale Teint Divin de Caudalie, que j’avais testée en 2012 et qui m’avait permis de constater à quel point elle unifie et hydrate bien la peau.

Puis je dépose un peu de correcteur beige à l’huile d’arbre à thé sur mes imperfections. Je crois pouvoir dire que c’est l’étape qui a duré le plus longtemps de tout mon maquillage, j’en ai tellement !

J’efface ensuite mes cernes avec l’Anti-cernes Hydratant de Laura Mercier qui vit lui aussi ces dernières heures…

Puis je mets un peu de couleur sur mon visage avec le blush “La vie en rose” de Too Faced.

(A la fin du maquillage, je mettrais un peu de poudre pour matifier plus durablement mon visage, mais on verra ça plus tard.)

rituel-maquillage-teint-ete.JPG

Inutile de dire que ces quelques produits font déjà un gros effet sur mon teint, mon moral, ma confiance en moi… ! Je ne dirai pas que je suis parfaite, mais le pire est derrière moi, quand j’ai réussi à faire oublier un peu ma peau d’adolescente… Place ensuite au maquillage des yeux, pour éloigner encore plus les regards de ma peau.

armes-yeux-aout.JPG

Deuxième étape : le travail des yeux.

Pour une fois, j’ai fait l’impasse sur la base à paupières et j’ai filé direct vers mes fards fétiches de la palette Glinda d’Urban Decay :

– appliqué en halo sur toute la paupière mobile et un peu au-delà, on a le fard “argenté bleuté” du fard-double Oz

– appliqué dans le coin externe, on a le fard “taupe aux reflets verdâtres” South

– et appliqué dans le coin interne, on a le fard “blanc-qui-devient-rose” du fard-double Aura.

Une couche de mascara “Noir Couture” de Givenchy, en teinte noire “Black Satin” et voilà le travail !

rituel-maquillage-ete-yeux.JPG

armes-finitions-aout.JPG

Troisième étape : les finitions.

Pour finir, il me faut repeigner mes sourcils et les arranger un peu avec mon crayon à sourcils Goya de Jean d’Estrées.

Un peu de poudre libre Super Mate de MUFE en finition, en teinte “12” partout sur mon visage et une touche de gloss Waterflower de Urban Decay, et me voilà prête à sortir de chez moi !

finitions-rituel-maquillage-ete.JPG

On est d’accord, mon maquillage ne tient jamais du matin 7h au soir 23h, mais avec ces produits de teint, j’ai le rendu le plus joli et durable actuellement, malgré la chaleur, mes désagréments épidermiques… Et, surtout, je gagne en confiance !

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

3 réflexions sur « Rituel maquillage # 5 : Août 2013 (spécial teint – spécial été) »

  1. Bravo Cyrielle car ce n’est pas évident de mettre en avant ses problèmes de peau mais sa prouve qu’avec un peu de make up tout s’arrange sa peu donner de l’espoir.

    Le motifs sur ton papier peint j’ai cru que tu avais une barrette dans les cheveux !

  2. un joli maquillage, j’aime enormement ! et ton teint est bien, en effet on oublie les imperfections !
    Ma peau réagit super bien à la lavande (javais jamais essayé autre chose que le tea tree ou autre truc de pharmacie),çà les tue dans l’oeuf si je puis dire, aide ma peau a moins marqué et a mieux cicatriser. je l’applique pure en huile essentielle sur le bouton. je sais pas si tu as deja essayé, au cas ou !
    Comme toi, je ne peux sortir non maquillée, eté ou pas, bronzage ou pas, pour les memes raisons que toi, j’ai en plus des taches solaires (vive la peau mate), je compatis !

Laisser un commentaire