Quand je rêve d’organiser un mariage…

faire-part

L’organisation est la clé

A la base, je ne suis pas le genre de filles qui se voie mariée, deux enfants, un labrador courant autour de la piscine. Mais j’aime bien gérer / organiser / planifier / m’attacher aux moindres détails / être fière du travail effectué / stresser (rayer les mentions inutiles). Alors, organiser un mariage, cela me fait un peu rêver… (tout comme organiser un enterrement de vie de jeune fille, message subliminal à mes amies) ! Mais vu que je ne suis pas organisatrice de mariage professionnelle (ah, Jennifer Lopez dans Un mariage trop parfait…), le seul mariage que je pourrais organiser, c’est le mien ! Mais est-ce suffisant pour me pousser à me marier ? L’avenir nous le dira !

faire-part

A ne pas oublier pour son mariage

En attendant de rencontrer le prince charmant et de monter sur son cheval blanc, je me complais à m’imaginer une organisation de mariage parfaite.

Je me vois bien feuilleter des magazines de mariage tout en prenant des notes, cornant des pages au passage. Je soupirerai d’aise en pensant aux tests cornéliens des gâteaux de mariage (ou des pièces montées en chous à la creme et macarons à la rose). Je me visualise déambulant gaiement dans les allées immaculées des salons de mariage. Je prie pour avoir un meilleur DJ que dans Love Actually et être aussi belle que Keira... Je m’imagine réservant une salle de réception de luxe dans un hotel new-yorkais (tant qu’à faire). Je me demande si j’oserais porter des ballerines sous la robe de mariée (a moins que l’on ne m’offre des Louboutins confortables…). J’essaie de me rappeller de ne pas oublier les fleurs, ce serait surligné en rose dans mon gros classeur à la Monica Geller (Friends, saison 7, épisode 2). Et, bien sûr, dans ces rêves tout éveillés, je suis maquillée par Bobbi Brown en personne. Oui, rien que ça.

faire-part mariage

La mission des faire-parts

Mais s’il y a bien un détail que je ne saurais régler, même dans mes songes les plus fous, c’est le cas du faire-part. Dans l’idéal, je le dessinerai moi-même, mais j’ai deux mains gauches alors autant confier la mission à un professionnel. Justement, le faire-part mariage est la spécialité de Mon Faire Part (ils en font aussi des sérieux). Il ne me reste plus qu’à trouver des elfes qui noteront sur les enveloppes le nom du millier d’invités…

Article sponsorisé

Laisser un commentaire