On se déguise toute l’année avec nos parfums… (feat. Olympéa)

olympea

J’aime brouiller les pistes quand je porte du parfum. Un jour, mon parfum est assorti à mon tempérament. Le suivant, j’en pioche un autre dans ma collection pour me déguiser en quelqu’un d’autre, emprunter au passage sa personnalité pour me sentir plus forte, plus belle, plus sexy… Dans tous les cas, mon parfum du jour correspond à mon humeur du jour, heureusement !

J’aime le fait de pouvoir enfiler un costume olfactif avec les parfums. Certains semblent taillés sur mesure, d’autres le sont moins, ce sont vraiment des rôles de composition. Franchement, j’ai beau courir dans tous les sens et sauver tout le monde dans mes rêves les plus fous, je n’aurais pas survécu plus d’une minute dans une arène romaine, ou dans le cadre d’une exploration aux temps de la Grèce Antique.

Justement, Paco Rabanne nous propose cette année une création parfumée qui nous propulse dans l’Antiquité. Olympéa porte bien son nom, c’est un jus oriental et boisé qui fait voyager aussi bien dans le temps que dans l’espace. Gourmand, diablement féminin, il nous donne envie de nous draper dans une tunique d’une blancheur immaculée. Sensuel, on en viendrait même à se dessiner un large trait de khôl à la Cléopâtre pour mieux emprunter sa force et son indépendance ; gagner les lauriers de la victoire… dans nos temps modernes.

Vous avez vu sa campagne publicitaire ? La fin de la vidéo m’a bien fait rire, c’est un fait !

Article sponsorisé

Un commentaire sur « On se déguise toute l’année avec nos parfums… (feat. Olympéa) »

Laisser un commentaire