Moi & mes fesses, neuvième partie (le grand retour)

canard bain anglais

Cela fait un an et demi que je ne vous ai pas parlé de mes aventures fessières, l’histoire de mon kyste pilonidal (aussi appelé abcès sacro-coccygien). Pour tout reprendre depuis le début, je vous invite à lire les articles suivants : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 et 8. On était donc en juillet 2013, ma cicatrice était presque fermée, un tout petit trou était visible, rien de méchant…

Les mois ont passé et, en dix-huit mois, j’ai revu ma chirurgienne cinq fois. Pas parce que je voulais taper la causette… parce que ma cicatrice ne voulait pas se refermer ! En fait, pendant l’été 2013, elle s’est même rouverte un peu sous l’effet de la chaleur. Je suis donc repassée la voir, elle m’a dit que cela arrivait, qu’il me fallait patienter et éviter les situations où la raie des fesses devient humide.

Six mois plus tard, le 26 décembre 2013, voyant que cela ne s’était pas amélioré, elle m’a fait quelques points sous anesthésie locale et a utilisé un bistouri électrique pour brûler quelques peaux / chairs qui avaient au contraire trop poussé et formaient un bourgeon cutané. Un super cadeau de Noël en retard…

De retour d’Angleterre fin juillet 2014, pas de bourgeon mais la cicatrice était toujours pas refermée. Elle a préféré ne pas la toucher et m’a donné de l’Algostéril, une sorte de pansement-compresse qui, au contact de substances liquides (ici les sécrétions inflammatoires de ma cicatrice qui essaie de se refermer mais n’y arrive pas) stimule la cicatrisation et évite les écoulements de sang.

En septembre 2014, en marchant pour aller au boulot / faire des courses, même 5 minutes, ma cicatrice me gênait. J’avais l’impression qu’elle s’ouvrait, que ma peau se déchirait 0 chaque pas. J’ai donc fait attention, j’ai pris mon temps pour mes déplacements et c’est rentré dans l’ordre en deux semaines.

canard bain livre

Depuis, je n’ai plus eu mal, mais j’ai des saignements de temps en temps, notamment quand, sous la douche (que je fais tous les jours avec du Cytéal au niveau de la cicatrice), je nettoie la zone d’un peu trop près.

Néanmoins, je savais ma cicatrice encore ouverte donc j’ai pris rendez-vous juste avant Noël. La chirurgienne s’est montrée un peu inquiète de mon délai de cicatrisation, disant que j’ai sûrement un métabolisme cicatrisationnel hyper-lent. J’ai en effet des peaux atones (qui ne bougent pas, qui ne veulent pas lancer le processus de cicatrisation) au milieu de zones plus actives qui, elles, sont vascularisées pour bien répondre à ce mécanisme inflammatoire vital. Elle a trouvé des débris blancs dans le sang dilué qui sortait de ma cicatrice, elle m’a mis sous antibiotique pendant 8 jours au cas où ce soit une infection (l’autre hypothèse étant que c’est de la fibrine, un produit naturel des cicatrices en cours de… cicatrisation).

Je suis retournée ce matin chez la chirurgienne, pour voir ce qu’il en était. Ma cicatrice ne s’est pas refermée par magie, elle m’a donc encore fait une anesthésie locale pour faire des points et j’ai eu droit une nouvelle fois au bistouri électrique, cette fois-ci pour apaiser les vaisseaux que j’ai dans le coin et qui font que je saigne super vite. Après 20 minutes sur la table, c’était fini sauf que… pas tant que ça.

En fait, elle a vu des micro-trous entre ma cicatrice, qui est assez haute au niveau de la raie des fesses, et mon anus. Vu que je ne me les ai pas faits moi-même en me grattant ou autre chose, ce sont sûrement des fistules, et elle pense que ces trous menent à des conduits qui pourraient venir d’un abcès au niveau de l’estomac ou du colon. Cela expliquerait pourquoi je mets tant de temps à cicatriser… (J’émets aussi, à titre personnel, l’hypothèse que ce serait un nouveau kyste pilonidal. Ce ne peut pas être le même dans mon cas, vu que les résultats histologiques de mon kyste ont conclu que l’intégralité du précédent kyste était retiré. Cependant, j’ai lu que l’origine du kyste pouvait être innée [malformation au stade de l’embryon] ou acquise : des poils sous-cutanés produiraient une inflammation…)

Bref, d’ici quelques mois, je vais rentrer en France pour faire examiner ces fistules. Le diagnostic sur leur origine ne peut se faire que via des radios et/ou, wait for it, une coloscopie. Une fois le diagnostic établi, il est donc probable que je repasse sur le billard, quel que soit l’origine de ces fistules. Il me faudra donc une nouvelle fois rester allongée sur le ventre pendant environ 2 mois en France, avec des soins a domiciles contraignants et peu agréables comme la derniere fois. En bonus, surtout si c’est des fistules liées au colon, je devrais gober des laxatifs toute la journée, j’aime ma vie…

Vous l’aurez compris, mon moral n’est pas au plus haut. Je sais bien que ce n’est pas un truc mortel que voilà, et que d’autres ont vécu pire (je connais une fille qui a eu 4 récidives en 4 mois…) mais l’idée de revivre tout cela ne me tente pas. Meme si je n’ai pas vécu un enfer non plus par le passé… En plus, cette fois-ci, cela tombe pile pendant ma thèse (à l’étranger de surcroit) et il me reste encore 2 ans ! La seule chose positive dans tout cela serait de pouvoir rester avec mon chat pendant de longues semaines…

Alors, finalement, si je ne demande qu’une chose pour 2015, ce serait de cicatriser tous ces trous d’ici mai-juin prochain (vaut mieux que je rentre pour faire les diagnostics et que je me fasse opérer au début de mes vacances, début août, pour éviter de trop être absente au boulot…). Vous voulez bien m’envoyer de bonnes ondes pour que le miracle se produise ? N’hésitez pas non plus à commenter cet article, cela me réconforterait un peu et m’aiderait à me motiver pour passer à un mode de vie 100% sain dès que possible, je peux toujours tenter de stimuler mon métabolisme et donc ma cicatrisation… (par contre, interdit de faire du sport avant le 5 février prochain, vu mes derniers points…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

22 réflexions sur « Moi & mes fesses, neuvième partie (le grand retour) »

  1. Je te souhaite que tout s arrange le plus facilement pour ces “trous”, espérant que le tout cicatrise! et au plus vite
    Je t’envoie toutes les bonnes ondes possible et je croise les doigts très forts pour toi !

  2. Je t’avoue que j’ai beau pas être fragile, j’ai eu la gerbe en te lisant ! Je crois que les fistules c’était vraiment ma grosse angoisse alors j’espère vraiment pour toi que ce n’est pas ça ! Je croise les doigts…

    ( rappelle-moi un truc : lors du retrait du kyste pilonidal, ils avaient décidé de te suturer la plaie non ? Je me souviens seulement avoir été surprise -et pas forcément en bien- par le praticien qui t’avait opérée et la technique utilisée… )

    1. Oui, elle avait refermé. Puis cela s’était rouvert et finalement j’avais eu une cicatrisation un peu dirigée (mon infirmier me faisait une meche la ou c’était ouvert). Cela avait bien poussé et apres 2 mois et demi, il ne restait plus qu’un mini-trou. C’est par la suite que la cicatrice s’est rouverte, a cause de la chaleur pendant l’été.

  3. Oh la la! Décidément, tu n’en vois pas le bout! J’espère de tout cœur que tout s’améliorera. En attendant, cela doit être fatigant et démoralisant! :-

  4. Dur dur ! Beaucoup de courage! j’en ai vu en étant étudiante, lors d’un stage en chirurgie pédiatrique, et la jeune fille qui avait un kyste aurait préféré “mourir” ! Bon courage à toi et j’espère que 2015 sera l’année de la cicatrisation!

  5. Mon mari et sa soeur (et leur père) ont le même problème d’abscès que toi. Ma belle-soeur s’est fait opéré plusieurs fois. Et un jour mon beau-père a été chez l’homéopathe qui lui a prescrit un traitement à prendre en cas de crise (quand l’absès recommence à se former). Mon mari et sa soeur le prenne aussi en cas de crise (3 x 1 tubes de granules à prendre) et depuis ils sont plus serein. Ils ont encore des crise mais en 3 jours ça passe.
    Bon courage.
    Bises

  6. Ho comment je suis trop dégoûtée pour toi ! j’ai suivi ton histoire de fesses depuis le début et je pensais que c’était du passé ! ça doit vraiment pas être drôle tout ça j’espère que tu ne vas pas devoir revivre 2 mois d’immobilisation ni repasser sur le billard ! alors OUI je t’envoie des milliers et des millions de bonnes ondes et plein de bisous pour te donner du courage et du réconfort <3

  7. Je t’envoie pleins de paillettes guérisseuses, ce sont les meilleures 😉
    Et tu es en droit de te plaindre et d’appréhender. Il y a certes plus grave mais ça n’en retire rien au fait que ce que tu vis n’est pas facile.
    Te souhaites beaucoup de courage, beaucoup de cicatrisation et beaucoup de douceur pour 2015 <3

  8. Bonsoir a la vache mais c’est dingue . Mon frère avait eu ce soucis sa a étais long a cicatrisé il avait des soins mais a priori tout c’était refermé dans l’année par contre quand il est très fatigué cela lui arrive d’avoir des douleurs à ce niveaux là. J’espère que ce n’est pas à nouveau un kyste. Car malheureusement sa revient! Alors pour cette nouvelle année je te souhaite réussite dans tes études et surtout la cicatrisation .

  9. Oh là là ! ça va te poursuivre encore ces soucis. J’espère vraiment que ça va cicatriser. Parce que oui, il y a toujours plus grave, mais bon…. c’est quand même pas facile tout ça, et devoir rester sur le ventre etc…
    Je t’envoie donc du courage, des bonnes ondes cicatrisantes et des paillettes pour que tu retrouves le moral.

  10. bon courage pour la suite en espérant que tu seras très vite remise sur pieds et pour de bon
    gros bisous
    il y a toujours pire mais il y a mieux aussi 🙂

  11. hello cyrielle! je pensais aussi que c’était du passé cette histoire fessière (lol pour le mot mais pas pour l’histoire) j’en suis vraiment désolée pour toi. Je te trouve vraiment courageuse d’en parler aussi ouvertement ici, personnellement je n’oserai pas. en tout cas, c’est vraiment cool pour les personnes qui ont le même souci (par exemple s’il n’est pas encore diagnostiqué) ça permet de les aider… 😉 gros bisous, je croise fort les doigts pour toi, surtout garde le moral et ta bonne humeur, c’est l’essentiel, ça n’arrangera peut-être pas les choses mais tout sera plus facile <3 gros bisous tout plein !

  12. Coucou !
    Oh ma pauvre c’est vraiment une histoire qui n’en fini pas. Je te souhaite tout plein de courage et t’envoie tout plein d’ondes positives pour que tu puisses garder le moral. Et comme je l’ai vu plus haut dans les commentaires, renseignes toi sur l’homéopathie, il existe peut être quelque chose pour accélérer le processus de cicatrisation. Courage.
    Bisous

  13. oh ma pauvre… je pensais que tt état réglé… j’y pensais il y a peu et je voulais te demander des news ms j’tais certaine que tt était ok vu que tu n’en reparlais plus… bon courage pr tt ça oui, c’est chiant.. bizzzzzzzz

  14. Bonjour et courage a toi. J suis dans le même cas que toi mais en moins long. Je le suis fait opérer en janvier 2015 d un kyste. C est moi qui ai voulu l’enlever justement pour pas q un jour j ai une douleur atroce. Bref depuis ca fait 3 mois 1/2 et ma cicatrice ne veut pas se refermer . Elle stagne à environ 4 cm de long et je dirais un 1 cm de profondeur Max. Mon infirmier vient ts les deux jours. Il a tt essaye et est désespéré pour moi . J ai vu mon chirurgien aujourd hui je lui ai demandé si on pouvait pas faire quelque point pour refermer la plaie. Et il m a dit que ca se faisait pas à cet endroit. Du coup je comprends pas trop, je viens de lire que on t a fait quelque point pour fermer. C est ton chirurgien qui t a proposé? Merci

    1. Bonjour et bon courage a toi aussi. Ma chirurgienne referme tout avec des points parce qu’elle est chirurgienne plastique. Apres, on peut pas dire que cela marche pour moi, vu que mes points sautent régulierement…

      1. Je crois qu arriver a ce stade j suis prête à tt pour essayer de fermer. Quitte à faire des points même si ça ne marche pas. Mais au moins j aurai essaye. Le mien n est pas chirurgien plastique je me demande s il est chirurgien tt court 🙂 à part me dire ” très belle plaie, elle est propre. Elle est très bien” j veux juste une solution pour que ca se ferme rien d autre. Heureusement je suis en congés parental . J imagine pas un arrêt de 4 mois :/

Laisser un commentaire