Livre de chick lit # 84 : Le journal de Monalisa 2 – Agnès Olive

monalisa 2

Comme promis, je vous propose cette semaine de découvrir ma chronique du tome 2 du Journal de Monalisa, de Agnès Olive. Mon séjour dans le Sud-Est ne passe pas par Marseille, mais ce n’est que partie remise car cette lecture m’a donné envie de découvrir cette ville. Après avoir lu ma chronique, vous pourrez acquérir chaque livre papier sur Amazon pour moins de 10 euros pièce, le format Kindle est gratuit pour le tome 1 et à seulement 3 euros pour le tome 2. Bonne lecture !

Quatrième de couverture :

Alors qu’elle devait partir avec son prince au Bahreïn, un retournement radical de situation va tout bouleverser et voilà que la sulfureuse Monalisa retombe dans ses galères amoureuses marseillaises, ses vieilles casseroles et de nouveaux complexes… mais avec un humour et une auto-dérision de plus en plus décapants!

Mon avis :

J’avais beaucoup apprécié le roman “A livre ouvert”, le premier tome de la saga “Le journal de Monalisa” de Agnès Olive, et vu son cliffhanger de fin, je me suis empressée de dévorer la suite : “La bibliothèque noire”. Je l’avoue, vu la fin un peu tirée par les cheveux du précédent volume, j’avais un peu peur que cette histoire ne devienne trop absurde… heureusement, cela n’a pas été le cas et le retour à la réalité de Monalisa m’a rassuré, plu et ému.

On retrouve donc avec plaisir cette héroïne marseillaise haute en couleur. Sa façon de penser, sa façon de parler, sa façon de se comporter avec les autres sont très intéressants, j’aime beaucoup comment ce personnage a été brossé : on se reconnaît un peu en elle, mais pas tant que ça (tout du moins pour moi) car on ne peut s’empêcher de penser que, à son âge, elle devrait être plus mature dans sa tête… En fait, c’est une femme-enfant adorable mais énervante, ce qui permet d’autoanalyser ses propres travers (vu que j’assume totalement mon côté enfantin malgré mes 27 ans – et demi, lol).

Le cheminement de Monalisa est intéressant dans cette histoire. Son comportement et son humeur connaissent des hauts et des bas, elle se trouve en confrontation avec elle-même. J’ai trouvé l’histoire distrayante (de part les faits et les mots de Monalisa), mais j’ai surtout trouvé que cela sonnait juste, que c’était un roman de chick lit pas si futile que ça, que cela permettrait d’analyser notre propre vie, ce que l’on en attend, si oui ou non nous devons suivre nos rêves, aussi irréalistes soient-ils.

Au final, vous l’aurez compris, je vous recommande chaudement la découverte du Journal de Monalisa. C’est une lecture particulièrement plaisante… et qui fait du bien, qui résonne en nous. Il ne me reste plus qu’à attendre patiemment le troisième et dernier tome de cette trilogie…

La note de l’addicte : 4-etoiles

Et vous, vous aimez retrouver certains de vos travers dans les personnages de vos livres ?

Cliquez pour retrouver ce livre en vente : Le journal de Monalisa: La bibliothèque noire

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

Laisser un commentaire