Parfum # 43 : Eau de parfum L’Extase – Nina Ricci

extase nina ricci

Je vous avais parlé de la campagne pub choc du parfum L’Extase de Nina Ricci, une vidéo montrant Laetitia Casta dans des poses lascives, sûrement inspirée de la folie Cinquante Nuances de Grey… Et si je vous parlais de son parfum, cette fois-ci ?

L’Extase est une création de Francis Kurkdjian pour Nina Ricci, sur le thème de la sensualité. Pour une fois, on n’a pas le choix entre eau de toilette et eau de parfum, L’Extase est uniquement dispo en parfum et cela me convient tout à fait, vu l’intensité et la tenue de cette formulation.

C’est un jus qui mêle poivre rose en notes de tête, roses bulgare et rose turque, ainsi que d’autres fleurs blanches en coeur, avec un fond tout en profondeur grâce au benjoin, au musc, à l’ambre et cèdre. Vous l’aurez compris, on est en présence d’un parfum à la dominante florale, avec un soupçon d’oriental. Perso, les notes de coeur ne me disaient pas vraiment, j’associe toujours mentalement les parfums floraux à ceux des mamies… mais j’ai senti L’Extase par curiosité en magasin… et je l’ai adoré !

En fait, j’aime la chaleur dégagée par ce parfum, dès l’application. Je reconnais bien le piquant du poivre rose, très présent en note de tête, mais j’ai l’impression qu’il est gourmand en même temps. Je ne reconnais pourtant rien de sucré et rien de fruité dedans, mais il m’appelle quand je l’applique sur ma peau, je ne cesse de le sentir, encore et encore, au niveau de mon poignet. Après une quinzaine de minutes, le parfum devient plus floral sur la peau (dominante de roses), il se fait un peu plus doux et délicat, mais reste subversif dans l’âme avec son soupçon de boisé.

En fait, comme le laisse présager la publicité, ce parfum est idéal pour un rencard, je le vois vraiment comme un parfum de peau, à porter lorsque l’on veut séduire ou être séduite.

Cependant, en même temps, il est assez consensuel, on n’est pas en présence d’un parfum unique que l’on reconnaitrait entre mille et cela ne me gêne absolument pas de le porter dans ma vie de tous les jours. Je me suis même retrouvée plusieurs fois à le porter au travail, et pire encore sans maquillage (ce qui équivaut pour moi à un “pitié, ne me regardez pas”), donc je ne pense pas qu’il soit réservé qu’aux filles et femmes épanouies qui ont super confiance en elles et veulent le faire savoir.

De part son côté “chaud et lourd”, on pourrait penser que L’Extase, qui est sorti au printemps, est plutôt destiné aux journées d’automne ou d’hiver, mais je l’ai adoré pendant la canicule et je l’adore toujours autant maintenant…

Au final, c’est un parfum assez duel que voilà ! J’aurais donc tendance à vous le conseiller, si la campagne vidéo ne vous a pas déplu ! (Si elle était trop osée pour vous, il y a des chances que vous reportiez votre “dégoût” sur le parfum, c’est humain…) Faites bien attention aux prix, ils varient énormément d’un point de vente à un autre. Par exemple, chez Sephora, le flacon de 80mL est vendu 13 euros plus cher que sur des sites spécialistes de parfums pas chers où on le trouve à 73 euros !

La note de l’addicte : 5-Etoiles

Et vous, vous avez tenté votre chance et senti L’Extase en magasin ?

Merci beaucoup à Rose pour ce test !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur : platinegirl

Cyrielle alias platinegirl. 28 ans, bac +7 en biosciences. Ex-toulousaine, à Exeter (UK) pour sa thèse.

Laisser un commentaire