Ciné Club # 7 : Ghostbusters / Tarzan / Eddie The Eagle

ghostbusters tarzan eddie the eagle

J’ai un peu de mal à me réorganiser depuis la fin de l’Euro et donc la reprise des publications “normales” sur le blog. Alors, me voilà, en ce samedi 23 juillet, bien calée devant l’ordi pour une demi-journée de blogging. Armée d’une tasse de thé, je reprends avec plaisir le clavier !

On commence avec un RDV qui m’a manqué ces derniers mois : le ciné club mensuel ! Et ce n’est pas faute de voir des films, loin de là ! Aujourd’hui, on va parler de trois films que j’ai vu en VO récemment : le nouveau Ghostbusters, le nouveau Tarzan et le pas-si-nouveau Eddie The Eagle.

ghostbustersOn commence avec Ghostbusters (S.O.S. Fantômes, en VF) que j’ai vu après avoir vu la bande-annonce – à tout hasard. J’avoue, je n’avais jamais regardé les films précédents, mais ce reboot féminin m’avait l’air sympa… et c’est clairement le cas !

C’est simple, j’ai rigolé du début à la fin ! Le scénario est simple, les effets spéciaux sont enfantins (mais jolis à voir)… mais les personnages sont tordants : j’ai vraiment passé un bon moment !

Mention spéciale pour l’actrice Kate McKinnon qui était extra et a réussi à me faire apprécier ce personnage encore plus barge que les autres (alors que j’aime pas spécialement l’humour absurde).

Ghostbusters : 5-Etoiles6

tarzanUn autre film actuellement en salle ici, c’est The Legend of Tarzan. Autant j’adore les Disney, autant ce film ne me tentait pas des masses (malgré la présence d’Alexander Skarsgard ! ), je ne sais pas pourquoi…

Mais j’ai accompagné des copines au ciné, et j’ai passé un très bon moment, là encore. Certes, le film n’est pas parfait, certaines scènes sont tirées par les cheveux, et Alexander n’est pas assez dénudé à mon goût… mais les presque-2h de ce film sont passées vite.

Ce qui m’a le plus marqué, en fait, c’est la partie historique sur le colonialisme. Ce n’est pas nouveau pour moi, mais, je ne sais pas, la facon dont c’est traité ici m’a encore plus ouvert les yeux sur notre passé vraiment peu glorieux…

Tarzan : 4-etoiles

eddie the eagleOn termine avec une comédie britannique : Eddie the Eagle. Une histoire vraie, celle d’un jeune Anglais qui voulait à tout prix participer aux Jeux Olympiques dans les années 80, et qui a dû se battre des pieds et des mains pour réaliser son rêve.

La bande-annonce m’avait attirée, cet hiver, lors de la sortie du film. J’ai enfin tenté ma chance et je suis passé du sourire, aux rires, aux larmes. Je ne connaissais pas l’histoire de cet athlète, super connu ici, et j’ai trouvé que c’était une bonne leçon de vie, qui force le respect (alors que c’est loin d’être Usain Bolt).

Ce film m’a donné envie d’en savoir plus sur Eddie, et j’ai pu constater que la version racontée ici est un peu romancée… mais ce n’est pas grave, vous allez quand même passer un bon moment, promis ! (Et, pour une fois, il n’y a pas de romance dans l’air, youpi ! )

Eddie the Eagle : 5-Etoiles5

Et voila pour les trois films du mois ! J’espère vous avoir donné envie d’aller les voir. RDV le mois prochain pour un nouveau cru du Ciné Club !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Save

Save

Laisser un commentaire